Officiel : Boudrika déchu de la présidence de Mers Sultan


Boudrika déchu. La Cour administrative de Casablanca a rendu,  ce lundi 6 mai 2024, un verdict qui met fin aux fonctions de Mohamed Boudrika, président de la commune de Mers Sultan, suite à une absence prolongée qui a dépassé trois mois. En effet, le président du tribunal administratif a établi que M. Boudrika n'avait pas rempli ses obligations de présence à son poste de travail. Autorisé par le ministère de l'Intérieur, le gouverneur avait donc initié des mesures de révocation. Autorisé par le ministère de l'Intérieur, le gouverneur avait donc initié des mesures de révocation. Initialement, un ultimatum de sept jours avait été imposé à M. Boudrika pour justifier son absence, mais ses explications, appuyées par des documents médicaux, n'ont pas convaincu le ministère. Dans une note, le gouverneur a souligné que cette absence avait sérieusement perturbé les opérations et services administratifs de la commune, lésant ainsi les citoyens.














 
















 
















 
















 




 

Articles similaires