AZIZ REBBAH LANCE SON INITIATIVE "AL WATAN D’ABORD ET TOUJOURS"

Comment l’ancien ministre du PJD compte reconquérir les Marocains

L’ancien ministre de l’équipement dans le gouvernement Abdelilah Benkirane reconduit au département de l’énergie et des mines dans le cabinet Saad Eddine El Otmani compte capitaliser sur son expérience politique pour servir son pays et les Marocains. Une initiative purement associative qu’il ne désire pas, selon ses dires, transformer en parti politique.


Ceux qui observent et suivent le champ politique national ont dû constater récemment un ancien ministre du PJD, en l’occurrence, Aziz Rebbah, en train de donner une consistance territoriale et régionale à son nouveau mouvement, « Al Watan d’abord et toujours » décrit comme une initiative de la société civile au service des Marocains et du pays. Pour l’ancien ministre de l’équipement dans le gouvernement Abdelilah Benkirane, reconduit au département de l’énergie et des mines dans le gouvernement Saad Eddine El Otmani, «Mon initiative ne sera pas transformée en un parti politique et ce contrairement aux rumeurs persistantes qui circulent sur les réseaux sociaux me prêtant des intentions de monter une formation politique».

Face à ces rumeurs, le mouvement avait même publié, dimanche 12 mai dernier, un communiqué dans lequel il traitait les diffuseurs de ces rumeurs de «menteurs» et de «mercenaires» qui cherchent à porter atteinte à son initiative et à son image d’ancien ministre. «Le succès rencontré par notre organisation citoyenne dérange les opportunistes qui desservent les intérêts de leur pays», a notamment écrit M. Rebbah sur sa page officielle. Et d’ajouter : «Nous avons choisi notre chemin pour servir la patrie dans le cadre de cette initiative de réforme et de développement et nous ne serons pas affectés par ces rumeurs malveillantes».


Après avoir tenu l’assemblée constitutive de son mouvement, en décembre 2023 à Rabat, il commence dès à présent à lancer des antennes régionales pour faire connaître son initiative auprès des Marocains. C’est ainsi qu’une antenne a vu le jour à Agadir, vendredi 10 mai et une autre à Guelmim, dimanche 12 mai. Une présence importante dans la région du Sud que Aziz Rebbah semble bien connaître. Même une présence à l’international est prévue. Au Canada par exemple où le mouvement vient d’obtenir une autorisation pour exercer ses activités sous le nom « Al Moubadara Maroc Canada ».

Initiative nationaliste
Considéré comme un ténor du PJD, Aziz Rebbah avait quitté la formation islamiste en avril 2022, quelques mois après la défaite électorale cuisante de son ancien parti, qui avait obtenu 13 sièges aux élections législatives de septembre 2021 après son score historique de 2016 avec 125 sièges obtenus à la chambre des représentants. En le quittant, Aziz Rebbah avait certainement senti le vent tourner pour son ancien parti dont la popularité a beaucoup dégringolé suite à son échec électoral.

Aziz Rabbah s’était illustré à travers ses différends avec le leader du parti la Lampe, Abdelilah Benkirane, depuis le fameux incident du “blocage” qui a suivi les élections législatives du 7 octobre 2016. En créant « Al Watan d’abord et toujours », Aziz Rebbah imprime une marque plutôt nationaliste à son initiative et entend servir son pays dans un cadre associatif en attendant probablement des horizons meilleurs pour le servir dans un nouveau cadre politique.

Articles similaires