BP swipe-970x250

Chambre des représentants: Driss Sentissi invoque l’article 152 du règlement interne pour attirer l’attention sur le manque de psychiatres


 Le président du groupe haraki à la chambre des représentants Driss Sentissi a pris la parole, lundi, dans le cadre d’un point d’ordre pour demander la mise en œuvre réelle de l’article 152 du règlement interne de la chambre. Lequel article permet aux députés d’évoquer et de demander à débattre sur des questions d’urgence qui requièrent une réponse rapide de la part du gouvernement ou du moins une attention particulière. Pour lui, il y a un problème d’une extrême urgence à débattre, celui du manque criard et alarmant des psychiatres au Maroc. « Déjà avant le Covid 19, le nombre de psychiatres par habitant était trop faible, il l’est devenu pire quand on sait les effets psychiques résultant du confinement et plus généralement du Covid 19 », a-t-il dit. 


M. Sentissi, par ailleurs président du comité préparatoire du congrès du MP, prévu les 25 et 26 novembre 2022, a relevé que depuis le début de l’actuelle législature en octobre dernier, à peine deux ou trois fois a été fait recours à l’article 152.

Articles similaires