L'état débloque 7 milliards de dirhams pour la RAM et l'ONEE

Nouveau soutien aux entreprises publiques

Malgré les difficultés économiques qu’elle a connues tout au long de la période du confinement, la compagnie aérienne nationale, Royal Air Maroc, commence progressivement à sortir la tête de l’eau. Lancement de vols domestiques, programmation de vols internationaux spéciaux, tout cela accompagné d’une politique économique audacieuse visant à dynamiser l’activité commerciale de la compagnie. Mais une chose est sûre: la compagnie ne pourra pas surmonter cette crise, qui est l’une des plus fortes dans son histoire, sans l’aide financière de l’Etat.

Et c’est presque chose faite. Selon le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Benchaâboun, une enveloppe de 6 milliards de dirhams, puisée dans le budget général de l’Etat, sera débloquée en faveur de Royal Air Maroc. Une enveloppe nécessaire qui vise à soutenir financièrement la compagnie pour faire face aux impacts de la crise du Covid- 19.

L’argentier du Royaume, qui intervenait pendant une séance de questions-réponses au parlement, lundi 13 juillet 2020, précise en outre qu’une autre enveloppe d’un milliard de dirhams sera débloquée pour l’Office national de l’eau et l’électricité pour l’aider à réaliser un certain nombre d’investissements nécessaires pour l’électrification du monde rural ou encore pour le raccordement de certaines zones à l’eau potable.

Il va sans dire que ces deux entreprises publiques ne sont que des exemples typiques d’établissements stratégiques pour le pays. Un statut qui leur confère une place importante dans l’économie marocaine.

A.A


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger