Décès : La Ligue régionale de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma de kick boxing s'explique sur le décès d'un jeune kick-boxeur marocain


A la suite du décès samedi 03 février 2024 à M'diq (nord du Royaume) du jeune kick-boxeur marocain Soufiane Amaache sur le ring alors qu’il participait aux activités du championnat régional du kickboxing, la Ligue de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma de Kick Boxing, Muay-Thaï, Savate et sports assimilés a diffusé ce lundi 05 février 2024 un communiqué de presse en vue d’éclairer l’opinion publique au sujet de cet incident tragique.


Dans son communiqué de presse, la Ligue régionale a présenté ses condoléances à la famille de la victime, ainsi qu’à l’entraîneur Abdelkhalek Amaache, qui n’est autre que son cousin.  La Ligue en a profité pour faire une mise au point concernant les circonstances ayant conduit au décès du jeune Soufiane A., expliquant en ce sens que la victime avait reçu un coup de pied latéral sur son ventre sans que cela n’ait produit un effet immédiat sur le défunt. « Mais au bout de très peu de temps, et sans autre coup supplémentaire de son adversaire, la victime est tombée seule sur le tapis, ce qui a obligé l'arbitre à respecter les lois qui réglementent cette pratique », ajoute le communiqué.

Par ailleurs, la Ligue régionale a rappelé que l'organisation des combats dans le cadre du championnat de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma respecte les conditions réglementaires en vigueur.

Articles similaires