Trésorerie générale: Hausse des recettes douanières de 24% à fin novembre 2021

Selon les nouvelles statistiques fournies par la trésorerie générale du Royaume, les recettes douanières nettes ont atteint plus de 63,3 milliards de dirhams au titre des onze premiers mois de 2021, en hausse de 24% par rapport à leur niveau à fin novembre 2020. Ces recettes, qui comprennent les droits de douane, la taxe sur la valeur ajoutée à l’importation et la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques, tiennent compte de remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux de 99 millions de dirhams.

Au détail, les recettes nettes des droits de douane ont augmenté de 26,4%, à 10,47 milliards de dirhams, compte tenu de remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux de 20 millions de dirhams, alors que celles provenant de la TVA à l’importation ont dépassé 37,74 milliards de dirhams.

Pour ce qui est des recettes nettes de la TIC sur les produits énergétiques, elles ont atteint plus de 15 milliards de dirhams, en augmentation de 22% par rapport à leur niveau de fin novembre 2020, compte tenu de remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux de 70 millions de dirhams. Les recettes douanières, au même titre que les recettes fiscales, ont subi une baisse importante en 2021 en conséquence de la fermeture prolongée des frontières suite à la pandémie du Covid-19.

Les experts prévoient en revanche une décélération des recettes au cours du mois de décembre suite à la fermeture des frontières imposée par l’avènement du variant Omicron. Une situation qui risque de se prolonger aux premiers mois de l’année 2022 si la situation épidémiologique ne s’améliore pas en Europe et dans le reste du monde.

A.A