Zelenskyy prévient que la récolte ukrainienne de cette année pourrait être réduite de moitié

Le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy a déclaré, dimanche 31 juillet 2022, que la récolte de son pays pourrait être deux fois moins importante que d’habitude cette année en raison de « l’invasion russe ».

« La récolte ukrainienne de cette année est sous la menace d’être deux fois moins », que la quantité habituelle, a écrit M. Zelenskyy sur Twitter.

« Notre objectif principal – prévenir la crise alimentaire mondiale causée par l’invasion russe. Les céréales trouvent toujours un moyen d’être livrées de manière alternative », a-t-il ajouté.

L’Ukraine, l’un des principaux fournisseurs mondiaux de céréales, a du mal à faire parvenir ses produits aux acheteurs en raison du blocus naval russe des ports ukrainiens de la mer Noire.

Un accord signé sous l’égide de l’ONU et de la Turquie le 22 juillet prévoit le passage en toute sécurité des navires transportant des céréales à partir de trois ports du sud de l’Ukraine.

Le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin, a assuré dimanche qu’il a une forte probabilité que le premier navire transportant des céréales quitte l’Ukraine le 1er août. « Le premier navire transportant des céréales ukrainiennes pourrait partir demain matin », a déclaré Kalin, cité par le journal turc Star.

Avec MAP