Vols dans un marché de bétail : une crise de valeurs inouïe

Interpellation de 20 individus

De l’incompréhension, de la contrariété et beaucoup de colère. Ceux qui ont visionné les scènes de vol de moutons dans un marché de bétail à Casablanca n’ont pas manqué d’exprimer leur dégoût et grogne sur les réseaux sociaux.

Des dizaines de jeunes, moins jeunes, des mineurs et mêmes des femmes accompagnées de leurs enfants se sont adonnés à un lynchage inouï contre des éleveurs désarmés et désabusés. Certains ont justifié le vol de moutons par les prix excessifs de ces derniers. La seule explication de ce genre d’actes inhumains, n’est ni le prix, ni la vulnérabilité, mais une crise de valeurs structurelle amplifiée par un système éducatif défaillant et une démission du rôle de la «famille», censée être le noyau central de la société.

En tout cas, plusieurs de ces «énergumènes» ont été arrêtés suite à ces incidents. «Les opérations sécuritaires menées, jeudi, par les services du district de sûreté de Hay Hassani à Casablanca ont abouti à l'interpellation de 20 individus, dont huit mineurs, pour leur implication présumée dans des actes de violence, de vol et de jets de pierres dans un marché de bétail dans la région d'Azmat, dans la rocade de la ville», souligne un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Cette dernière ajoute que la nature et les motifs de ces actes font l'objet de recherches et d'enquêtes, notant que les interventions ont permis d'interpeller plusieurs individus impliqués dans ces actes criminels et de rétablir l'ordre dans le marché.


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger