Viol de Tiflet : peines alourdies en appel pour les trois accusés


La Cour d’appel de Rabat a alourdi,  dans la nuit du jeudi 13 au vendredi 14 avril 2023, les peines des trois coupables de viols à répétition sur une fillette âgée de 11 ans lors des faits. 

Le principal accusé et père de l’enfant né suite aux viols, a écopé de 20 ans de prison ferme et 60 000 dirhams de dommages et intérêts à verser à la victime, tandis que chacun des deux autres accusés a été condamné à 10 ans de prison ferme et à verser des dommages et intérêts de 40.000 dirhams.



L’affaire du viol de Tiflet à provoqué une vague d’indignation à travers le Maroc, après un premier verdict, tombé le 20 mars dernier, qualifié de “chaquant” et “trop indulgent”. Les trois accusés, âgés de 25, 32 et 37 ans, avaient été condamnés en première instance à deux ans de prison. Plusieurs acteurs de la société civile avaient alors dénoncé ce jugement et ont appelé à rendre justice à la victime du viol. Ce feuilleton judiciaire a également relancé le débat sur les sanctions prévues par la loi dans le cas de crimes sexuelles notamment sur les mineurs, mais aussi sur l’application par les juges desdits textes.



Articles similaires