(Vidéo) Istiqlal : les guerres intestines font rage



Les conflits intestins continuent à secouer l’unité de l’Istiqlal. Le siège du parti à Rabat a ainsi été le théâtre d’actes de vandalisme, samedi 1er avril 2017, lors d’une réunion des directions nationales des organisations parallèles du parti.

Selon le porte-parole Adil Benhamza, ces actes de sabotage et de violence ont été commis par des personnes venues de Laayoune et appartenant au courant « Hamdi Ould Rchid ».
« Ces individus cherchent à renverser les instances du parti légitimement élues », dénonce la même source, soulignant que des procédures judicaires ont été enclenchées pour poursuivre en justice les personnes impliquées dans cette affaire.
A noter que la légitimité de Hamid Chabat, secrétaire général du parti de la balance est depuis un certain moment contestée de la part de personnes de poids dans les instances délibératives de l’Istiqlal. Il s’agit notamment des chefs des groupes parlementaires Noureddine Modiane, et Abdeslam Lebbar, outre Abdessamad Kayouh, Mohamed El Ansari et Hamdi Ould Rchid. Ceci sans parler de Nezar Baraka qui se prépare déjà à être le successeur de Chabat.

https://www.facebook.com/adil.benhamza/videos/vb.691715548/10154968269560549/?type=3&theater

Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger