BP swipe-970x250

Vers une baisse de 30% des ressources en eau au Maroc d’ici 2050

 


Le volume des ressources hydriques au Maroc risque de baisser davantage en raison du réchauffement climatique. Une baisse qui devrait se situer entre 20 et 30% d'ici 2050. C’est ce qu’a révélé Nizar Baraka, ministre de l'Equipement et de l'Eau, ce mardi 22 novembre 2022 à la Chambre des représentants. D’où la nécessité de prendre des mesures pour anticiper cette situation. Pour ce faire, le ministère travaille, selon lui, à la mise à jour du Plan national de l'Eau à l'horizon 2050, et à la mise en place de plans régionaux pour avoir une vision globale sur ce volet.

M. Baraka a aussi indiqué aux parlementaires que la campagne de sensibilisation sur la rationalisation de la consommation d'eau, lancée depuis mars dernier, a enregistré plus de 80 millions de vues. Il a également annoncé la mise en place d'une plateforme électronique regroupant l'ensemble des initiatives lancées dans ce sens, y compris celles déployées par la société civile.

 


 

 

 

 

 

Articles similaires