La campagne vaccinale élargie aux personnes entre 60 et 64 ans et les personnes atteintes de maladies chroniques

LA CIBLE DES BÉNÉFICIAIRES ÉLARGIE

La campagne vaccinale se déroule, visiblement, comme souhaité par les autorités sanitaires nationales. Après l’élargissement de la population vaccinale aux personnes âgées de plus de 65 ans, la campagne s’ouvre désormais aux personnes ayant entre 60 et 64 ans mais également aux personnes atteintes de maladies chroniques, dont les maladies cancéreuses, et qui bénéficient de régimes de couverture médiale obligatoire (CNOPS, CNSS) et du RAMED. C’est un communiqué du ministère de la santé, diffusé dimanche 21 février 2021, qui l’a annoncé.

L’ouverture de la campagne vaccinale aux personnes atteintes de maladies chroniques s’impose, en réalité, dans les circonstances médicales actuelles, marquées par l’apparition de 24 cas de personnes contaminées par la nouvelle souche britannique. La survenance de ces cas semble provoquer un vent de panique chez les autorités sanitaires, qui souhaitent protéger les personnes porteuses de maladies chroniques. Cette décision d’élargissement sera effective à partir de mercredi 24 février 2021.

A cet effet, le ministère de la santé invite à nouveau tous les citoyens appartenant aux catégories ciblées à poursuivre leur adhésion à ce chantier national d’envergure, en vue d’atteindre l’immunité collective, en envoyant un SMS au numéro gratuit 1717 ou en consultant le site liqahcorona. ma pour connaître la date et le lieu de vaccination.

Il insiste aussi sur la nécessité de continuer à se conformer aux mesures de prévention avant, pendant et après l’opération de vaccination anti-Covid- 19, pour contribuer aux efforts de lutte contre la propagation du virus, notamment après la découverte de nouveaux variants au Maroc.