USA-Maroc: Le Commandant de l'AFRICOM reçu à Rabat


La coopération militaire entre les États-Unis et le Maroc continue de se renforcer. C’est ainsi que Abdeltif Loudyi, ministre délégué chargé de l’Administration de la Défense Nationale, a reçu, lundi17 octobre 2022, au siège de l’ADN, le Général d’Armée Michael Langley, Commandant du Commandement Américain pour l’Afrique AFRICOM, en visite officielle au Royaume du 17 au 18 octobre 2022, à la tête d’une importante délégation.

Les deux responsables ont exprimé leur satisfaction quant à la densité et l’excellence des relations de coopération bilatérale, à travers les actions de formation et d’échanges d’expériences et à travers la tenue régulière des exercices conjoints, notamment "l’African Lion", qui demeure la meilleure concrétisation de l’interopérabilité des forces des deux pays, indique un communiqué de l’Etat-Major Général des Forces Armées Royales.

Le même jour, le Général de Corps d’Armée, Inspecteur Général des FAR et Commandant la Zone Sud, Belkhir El Farouk, a reçu le Général d’Armée Michael Langley, Commandant de l’AFRICOM.

Au cours de cette rencontre, l’Inspecteur Général des FAR et le Commandant de l’AFRICOM ont échangé autour des différents volets de la coopération des FAR et l’AFRICOM, notamment la formation et l’échange d’expériences. Les deux responsables ont également discuté l’organisation conjointe au Maroc d’exercices opérationnels à l’instar de "African Lion", tout en se félicitant de la réussite des éditions précédentes et du savoir-faire atteint par les FAR. Ils ont en particulier souligné les atouts du Maroc, tant géographiques qu’opérationnels, pour la planification, le soutien logistique et la conduite au Maroc des prochaines éditions de "African Lion".

A cette occasion, l’Inspecteur Général des FAR et le Commandant de l’AFRICOM ont mis en avant le rôle déterminant du Maroc, en tant qu’acteur principal de la paix et la stabilité, capable de relever les multiples défis sécuritaires de l’Afrique, comme le crime transfrontalier, le trafic de drogue, la traite humaine et la collusion séparatisme-terrorisme.

A l’issue de ces entretiens, le Général Langley s’est rendu en visite à la Direction de l’Histoire Militaire "DHM", où des préparatifs maroco-américains sont en cours pour la commémoration du 80ème anniversaire de l’Opération Torch, prévue au mois de novembre 2022, à la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc à Rabat et au niveau de la Légation américaine à Tanger, conclut le communiqué.

H. C.

Articles similaires