L'université Hassan II lance son projet de développement 2019-2023

Une université qui affiche les couleurs de son avenir

L’université Hassan II de Casablanca opte, entre autres, pour une démarche servant à décloisonner les mondes de la recherche et de la formation et promouvoir l’innovation.

Faisant le point, le 26 juillet 2021, au siège de la préfecture de Benslimane, sur les progrès accomplis et les projets structurants en cours, Aawatif Hayar, la présidente de l’Université Hassan II (UH2C), n’a pas manqué de présenter les grands axes du projet de développement 2019-2023. Un projet ambitieux incluant la digitalisation, la e-gouvernance, l’inclusion, l’innovation, l’insertion, l’internationalisation et l’économie verte... Le tout dans le cadre de l’innovation, l’excellence, le développement durable et la valorisation du capital humain. L’objectif n’est autre que de faire de l’Université Hassan II de Casablanca une université innovante, citoyenne et responsable.

Ambitieux projets
«On ne peut que se féliciter de ce formidable essor dans lequel s’inscrit l’université Hassan II à un moment comme celui-ci, où notre enseignement supérieur à accès ouvert s’apprête à basculer dans une nouvelle ère, celle du Bachelor, qui démarrera à la rentrée prochaine …», n’a pas manqué de souligner à son tour, le ministre de l’enseignement Said Amzazi lors de son allocution prononcée en la circonstance.

Tout une série de projets ont été prévus par l’UH2C pour réussir la transition numérique imposée par la crise sanitaire liée à la pandémie Covid-19 et d’opérer une régénération innovante au service du développement social, économique et territorial de notre pays.

Smart University
A commencer par le développement d’une plateforme intégrée d’enseignement en ligne: Loghate@UH2C ouverte à toute la communauté universitaire et qui offre à l’étudiant la possibilité d’apprendre des langues étrangères, ainsi que le partenariat avec COURSERA, leader mondial de l’apprentissage en ligne. Suit aussi la mise en place du Programme Smart Campus: Plateformes fédératrices Formation-Recherche-Innovation. Sans oublier la mise en place des E-labs pour une formation à la pointe des technologies.

Transformer l’établissement en un «Smart Geen Inclusive University», telle est l’ambition affichée par Pr Aawatif Hayar lors de sa présentation, et ce, à travers la mise en place de programmes de formation et de recherche accès sur le développement durable, l’utilisation de bâtiments durables visant la réduction de la consommation énergétique et la mise en place d’actions «vertes» au quotidien.

Elle ambitionne ainsi la labélisation de l’ensemble de ses établissements universitaires en site vert et en un espace d’innovation de la culture du développement durable. Le Campus vert de nouvelle génération de Benslimane est un exemple édifiant. Il s’agit d’un campus d’excellence, pôle intelligent situé dans la Province de Benslimane, d’une superficie de 100 hectares, intégrant les dernières technologies et innovations en matière d’efficacité énergétique, de développement durable et de digitalisation.

Mutualisation des ressources
Par ailleurs, l’UH2C table par-dessus tout sur une offre de formation et de recherche privilégiant les domaines de la santé, du sport, du bien-être et de l’environnement à travers la construction des annexes des Facultés de Médecine de Casablanca qui permettra d’augmenter les possibilités de stages cliniques pour les filières de médecine pharmacie et dentaire de l’UH2C. La mutualisation des ressources pédagogiques et matérielles sera transversale aux 18 établissements universitaires de l’UH2C et ouverte à près de 125 000 étudiants dont 6000 sont de la Province de Benslimane.

Sur un autre plan, la présidente de l’UH2C n’a pas manqué d’évoquer le Campus d’Intelligence Territoriale et Economique de Zenata. Un projet qui permettra d’élargir l’offre de formation de l’UH2C en formation initiale et exécutive et promouvoir la recherche scientifique et innovation territoriale dans l’éco-cité Zenata, d’une superficie de 3 hectares.

L’université table, également, sur l’équipement de tous les établissements de I’UH2C de centrales photovoltaïques d’une puissance totale de plus de 1 MWC, ce qui va contribuer à la baisse de la consommation et de la facture énergétique des bâtiments et réduire l’empreinte carbone.

Espace Coworking
C’est ainsi que l’Université Hassan II de Casablanca a inscrit la dimension développement durable comme partie intégrante de sa vision stratégique tout en s’alignant pleinement sur la dynamique du Plan de développement régional de Casablanca-Settat (PDR), de la Stratégie Nationale de Développement Durable (SNDD) et des Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (ODD) à travers les projets aussi ambitieux que la Smart Green Inclusive University, l’Espace Coworking pour étudiants et la Plateforme Entrepreneuriat, Insertion et Incubation.