Affrontements entre Ultras du Raja et du Wydad à Casablanca: Cinq suspects arrêtés, plusieurs pertes matérielles

À l’arrêt depuis la fermeture des stades, les scènes de violences entre les supporters du Raja et du Wydad de Casablanca refont surface. Dar Bouazza a été, le dimanche 28 novembre 2021, le théâtre de nouveaux affrontements entre les Ultras des deux clubs rivaux qui ont occasionné plusieurs blessés dans les deux camps et provoqué l’interruption de la circulation sur la route côtière menant à cette commune située dans la province de Nouaceur, à Casablanca. Ces violences ont également causé plusieurs blessés chez les gendarmes dépêchés sur place pour contrôler la situation, selon la Gendarmerie royale.

Parallèlement, d’autres affrontements ont été constatés dans les quartiers casablancais de Hay Mohammedi et Moulay Rachid, ainsi qu’à Had Soualem. Dans un communiqué publié dans la soirée du samedi 27 novembre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé l’arrestation de cinq suspects, dont quatre mineurs et la saisie d’une arme blanche, durant des opérations de sécurisation effectuées par la police à Moulay Rachid.

Des patrouilles qui ont été lancées que les autorités policières ont reçu un signalement sur l’implication des Ultras du Raja et du Wydad dans des échanges de violence par jets de pierres, souligne-t-elle. Ces personnes sont soupçonnées d’avoir participé à ces affrontements, ayant causé des pertes matérielles et qui ont mis en danger la sécurité des personnes.

La brigade de police de Casablanca a ouvert une information judiciaire pour connaitre leur degré d’implication, les circonstances de ces faits et mettre la main sur les autres casseurs, indique la DGSN.

Ces violences surviennent à un moment où de nombreux passionnés du ballon rond exigent la réouverture des stades, qui sont fermés au public depuis plus de 20 mois, après l’amélioration de la situation sanitaire. Les ministères de l’Intérieur et de la Santé avaient même recommandé un protocole sanitaire à la Fédération royale marocaine de football (FRMF) pour encadrer le retour des supporters dans les gradins. Ce retour sera-t-il encore retardé après ces nouveaux affrontements? Les prochains jours nous édifieront