Troisième édition du forum Crans Montana Dakhla, une ville-hub pour l'Afrique



La villa de Dakhla est en effervescence, ce vendredi 17 mars 2017. Et pour cause, elle accueille la troisième édition du forum international, Crans Montana. Plus de 130 pays sont représentés dans ce forum tourné vers la coopération sud-sud et l’ouverture sur l’Afrique. Le message royal, lu par le président de la région, Ynnja Et khettat, a donné le ton des grandes idées qui doivent être discutées dans cette troisième édition.

« Le Maroc est soucieux de renforcer la sécurité et la stabilité dans les différentes régions d’Afrique. Ceci est particulièrement manifeste à travers sa contribution aux opérations de maintien de la paix conduites sous la bannière des Nations Unies », estime le Souverain. Des idées avec lesquelles le président fondateur du forum, Crans Montana, Jean Paul Carteron, montre toute son adhésion, dans un monde, dit-il, « qui tourne à l’envers » « Un monde où les Etats les plus développés sont en train de se réarmer et où les conflits se propagent à une vitesse vertigineuse ».

Jean Paul Carteron se dit cependant, particulièrement, heureux, de l’engagement du Maroc et de SM le Roi Mohammed VI pour le retour de la paix et de la prospérité en Afrique. « Si Dahkla abrite ce forum depuis voilà trois ans, c’est qu’il existe une forte politique de faire de cette ville exotique le nouveau hub de l’Afrique », estime le président de Crans Montana Forum. Un endroit qui jouera le rôle de carrefour non seulement pour le commerce maroco-africain mais également pour les échanges culturels et civilisationnels entre les deux parties.

Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger