Tragique: 11 personnes mortes à Kenitra cause d’alcool impropre à la consommation (bilan actualisé)


Nouvelle tragédie au Maroc à cause de l’alcool impropre à la consommation. Au moins 11 personnes sont mortes à Sidi Allal Tazi dans la province de Kénitra, après avoir consommé une boisson alcoolique artisanale, selon un bilan actualisé ce mardi 4 juin 2024. 

Sur les huit décès, sept ont été enregistrés à l’hôpital provincial El Idrissi de Kenitra, tandis que le huitième décès a été enregistré à l’hôpital de Souk Larbaa. Par ailleurs, 76 autres personnes victimes d’intoxication à cause de la même boisson sont hospitalisées, dont 55 à l’hôpital El Idrissi et 20 à l’hôpital provincial Moulay Youssef de Rabat. 

Un premier bilan rendu public hier lundi faisait état de trois morts. Les autorités locales ont affirmé avoir arrêté les deux principaux suspects, deux hommes âgés respectivement de 41 ans et de 21 ans qui ont été admis également à l’hôpital, dans l’attente de leur rémission pour entamer l’enquête judiciaire pour soupçon de  “fabrication et commercialisation de produits nocifs à la santé publique causant la mort de consommateurs”.


Il ne s'agit pas là du premier incident du genre au Maroc. En septembre 2022, une quinzaine de personnes sont décédées à Ksar El-Kébir après avoir bu de l'alcool artisanal impropre à la consommation. 

 

 

Articles similaires