Tourisme: 2020, une année charnière pour l’ONMT

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a tenu son conseil d’administration le 30 juin 2021. L’occasion de revenir sur les principales actions menées par l’Office pour soutenir les professionnels du secteur, tout en préparant la relance.

Les équipes de l’ONMT n’ont pas chômé en 2020. Frappé de plein fouet par la crise du Covid-19, le tourisme marocain a été quasiment à l’arrêt lors de cette période. L’Office national marocain du tourisme (ONMT) est entré ainsi en ligne pour accompagner et soutenir les professionnels du secteur, tout en préparant la relance.

«La communication a été prioritairement accrue en direction des professionnels nationaux, dès les premiers jours du confinement, afin de leur donner, à travers des outils digitaux, les éléments factuels de compréhension de la situation. Le lien avec les partenaires internationaux a été également maintenu, par des échanges réguliers», précise l’ONMT à l’issue de son conseil d’administration, le 30 juin 2021.

Dans ce contexte particulier, plusieurs actions ont été menées par l’Office. Près de 600 opérateurs touristiques ont été démarchés au Maroc, en plus de la participation aux salons internationaux virtualisés. La destination Maroc a été au centre de l’attention lors du congrès de l’Association des agences de voyages et tours opérateurs britanniques (ABTA) à travers un format distanciel innovant. Et dès la réouverture des frontières à l’automne 2020, de nombreux voyages de presse ainsi que d’influenceurs ont été organisés.

L’ONMT a été au chevet des opérateurs touristiques nationaux durant cette crise en initiant plusieurs actions. «Dans un esprit de solidarité, la proximité avec les acteurs professionnels s’est imposée comme une priorité. Le lancement d’une campagne citoyenne et d’un appel à manifestation d’intérêt destiné à la production de campagnes régionales de promotion du tourisme interne ont contribué à soutenir les acteurs et à les aider à préparer l’avenir», indique l’Office.

Promotion du tourisme interne
Une tournée régionale a ainsi été organisée avec les professionnels régionaux et les autorités locales, afin de définir ensemble les moyens de la relance du secteur. Neuf régions sur douze ont été visitées en six semaines. Un travail intensif a été également mené par les équipes de l’Office, tant sur le plan marketing qu’au niveau de la relation commerciale avec les partenaires étrangers, afin d’anticiper la sortie de crise.

«Alors que la stratégie Restart est lancée, l’Office adopte une stratégie de reconquête agressive pour récupérer rapidement les positions du pays. Dès l’été 2021, la reprise se fait via les partenariats établis avec les grands comptes de l’ONMT. Au niveau de l’aérien, plus de 3,5 millions de sièges à l’arrivée sont mis à disposition des voyageurs pour la période du 15 juin au 30 septembre. C’est ainsi que hors hub de Casablanca, un siège sur deux est initié par l’ONMT», détaille l’Office.

Concernant la distribution, la contractualisation avec les partenaires permettra d’atteindre, pour la période de juin à octobre 2021, 106.000 nuitées avec les tours opérateurs classiques et un million de nuitées avec les opérateurs en ligne, soit respectivement 25% et 40% des réalisations de 2019.