Tirs sur Smara: la victime Hamza Jeaifri n’avait pas la nationalité française


Contrairement aux rumeurs qui circulent depuis hier, Hamza Jeaifri, victime des projectiles tirés dans la nuit du 28 au 29 octobre 2023 sur la ville de Smara, ne dispose pas de la nationalité française, a confirmé à Maroc Hebdo une source au sein de l’ambassade de France. 

Le défunt, natif en 1994 de la ville de Sidi Yahya El Gharb, dans la province de Sidi Slimane, est installé depuis de nombreuses années en France, où il coloue avec son frère aîné dans la ville de Tarbes, dans le Sud-Ouest de l'Hexagone. Il se trouvait à Smara dans le cadre de vacances de trois semaines qu'il effectuait au Maroc pour rendre visite à une de ses tantes, installée depuis de nombreuses années dans la capitale spirituelle du Sahara marocain.

Articles similaires