Terrorisme : la France a déjoué cinq attentats depuis le début de l'année



« Grâce à une posture de vigilance extrême (...), cinq attentats ont encore pu être déjoués depuis le début de cette année (...) et pas moins de 36 individus suspectés de terrorisme ont été interpellés». C'est ce qu'a affirmé mardi, le Premier ministre français Bernard Cazeneuve a affirmé mardi dans un discours prononcé lors de l'inauguration des nouveaux locaux de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice.

Il a également souligné que l'opération « Sentinelle », qui déploie quelque 10.000 militaires sur le territoire français, constitue « un dispositif efficace avec une dimension symbolique importante car nos concitoyens ne comprendraient pas que leur armée ne les protège pas là où ils sont directement menacés ».

Le Premier ministre français a par ailleurs pointé du doigt les propos de « certains responsables politiques qui tentent d’en faire un sujet de basse polémique, comme cela s’est produit il y a quelques jours ».

Evoquant l'état d'urgence, M. Cazeneuve a relevé que cette mesure « a amplement démontré son efficacité », avec plus de 4.200 perquisitions, plus de 500 interpellations, 400 gardes à vue et la saisie de près de 600 armes

Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case