Le taux de reproduction du COVID-19 en baisse

BILAN ÉPIDÉMIOLOGIQUE BIMENSUEL

À en croire les nouvelles statistiques sanitaires présentées, lundi 23 novembre 2020, par Abdelkrim Meziane Belfkih, chef de la division des maladies transmissibles à la direction de l’épidémiologie au ministère de la santé, on peut dire que la situation du Covid-19 dans notre pays commence à s’améliorer très légèrement. Ainsi, le taux de reproduction (RO) du Covid-19 a légèrement baissé au cours des deux dernières semaines pour atteindre 0,9 dimanche 22 novembre, contre 1,22, le 8 novembre.

Présentant le bilan bimensuel relatif à la situation épidémiologique, Abdelkrim Meziane Belfkih souligne que la courbe épidémiologique hebdomadaire relative au Covid-19 au Maroc a connu une baisse de 12,7% jusqu’au 22 novembre, alors que la courbe de décès a augmenté de 5,9% à la même date.

Cette tendance baissière a été, en effet, constatée dans plusieurs régions du Royaume, dont Fès-Meknès (-2,4%), Marrakech-Safi (-6,2%), Drâa-Tafilalet (-8,7%), l’Oriental (-12,5%), Rabat-Salé- Kénitra (-15,2%), Laâyoune-Sakia El Hamra (-17,7%), Dakhla-Oued Eddahad (-21,7%), Casablanca-Settat (-21,9%) et Béni Mellal-Khénifra (-34,4%).

En revanche, la courbe épidémiologique hebdomadaire a évolué en hausse dans d’autres régions telles Guelmim-Oued Noun (+28%), Tanger- Tétouan-Al Hoceima (+9,1%) et de Souss-Massa (+8,1%). Par ailleurs, le Maroc est sur le point de réaliser 4 millions tests de dépistage PCR, pour se placer ainsi au 2ème rang au niveau continental et 31ème à l’échelle mondiale en la matière.

Au niveau mondial, le nombre des cas positifs s’élève à 59.203.122 personnes jusqu’au 23 novembre 2020, soit un taux d’incidence cumulé de 760 pour 100.000 habitants. Le nombre de décès enregistrés s’est établi, pour sa part, à 1.397.225, soit un taux de létalité de 2,4%. Quant aux personnes guéries, leur nombre s’est élevé à environ 41 millions individus, soit un taux de guérison de 69,2%


X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger