Le taux de fraude au baccalauréat en baisse par rapport à 2016



Le ministère de l’éducation a indiqué une baisse de 58% de cas de fraude au deuxième jour du baccalauréat, après avoir détecté 545 cas, contre 1294 à la même journée de l’année dernière.

Certains sujets d’épreuves de certaines matières ont été publiées sur les réseaux sociaux, juste après l’ouverture des enveloppes et le début des épreuves. Quant aux réponses partagées sur les mêmes plateformes, se sont avérées fausses selon un communiqué du ministère.

Des mesures juridiques et administratives sont appliquées par les académies régionales contre toute personne ayant été prise en flagrant délit de fraude, précise la même source.

Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger