Sri Lanka: au moins 207 morts dans une série d'attaques contre des églises et des hôtels

Le bilan des huit explosions qui ont frappé dimanche des hôtels et des églises catholiques au moment de la célébration de la messe de Pâques s'est alourdit à 207 morts et plus de 450 blessés, a annoncé la police. "Nous ne pouvons pas confirmer si c'étaient des attaques suicides", a dit le porte-parole de la police, Ruwan Gunasekera, dans une conférence de presse, ajoutant que trois personnes avaient été arrêtées.

Selon la police, quatre hôtels haut de gamme et une église ont été visés par des explosions à Colombo. Une autre déflagration a touché une église à Negombo, au nord de la capitale, et une septième a visé une autre église à Batticaloa, dans l'est de l'île. A Orugodawatta, dans le nord de la capitale Colombo, un kamikaze a tué trois policiers en se faisant exploser dans un bâtiment. Le Premier ministre Srilankais, Ranil Wickremesinghe, a condamné ces "attaques lâches" mais n'a pas donné de chiffres exactes concernant les victimes.

Un couvre-feu est entré en vigueur "jusqu'à nouvel ordre" dans tout le pays, à déclaré le ministère de la Défense.


Laisser un commentaire