BP swipe-970x250

Soutien scolaire au sein de la Préfecture Skhirate-Temara

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme de l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) visant à soutenir la scolarisation et à lutter contre le décrochage scolaire en milieu rural, un programme de soutien scolaire a été lancé, dimanche 2 octobre 2022, au profit de plus de 2.000 élèves du primaire ayant des difficultés d'apprentissage en français et en mathématiques au niveau de la préfecture de Skhirate-Temara. C’est à cet effet qu’une convention de partenariat a été signée entre l'INDH, la Direction provinciale de l'Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports et la Fondation Sanady pour apporter des cours de soutien aux élèves de la 3ème à la 6ème année. Il bénéficiera à plus de 2.000 élèves dans 12 établissements scolaires, répartis sur sept communes rurales de la préfecture de Skhirate-Temara.

Pour Afnane Addi, cheffe du service Impulsion du capital humain des générations montantes à la préfecture de Skhirate-Temara, ce programme entre dans le cadre du lancement par l'INDH, pour la deuxième année consécutive, de tout une série de mesures allant dans le sens du soutien scolaire destiné aux élèves en milieu rural et ayant des difficultés en mathématiques et en langue française.

En coordination avec la Direction provinciale de l'Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports et la Fondation Sanady, «le nombre de bénéficiaires a été doublé cette année afin de cibler le plus grand nombre d'apprenants et de leur enseigner des compétences de base pour l'apprentissage des mathématiques et de la langue française», comme elle l’a indiqué la cheffe de service, dans une déclaration à la MAP.

Ce programme n’est pas passé inaperçu, puisqu’il a été vivement salué par les parents d’élèves, qui le considèrent comme un programme de soutien scolaire qui permettra à leurs enfants de surmonter les difficultés qu'ils rencontrent en français et en mathématiques, surtout en l'absence de centres de soutien dans ces communes rurales.

Rappelons que les enseignants encadrant le programme de soutien scolaire bénéficieront, à cet effet, d'ateliers de formation autour de la prise en charge des élèves en difficulté, encadrés par des spécialistes de la Fondation Sanady.

Articles similaires