Entretien avec Soufiane Zegzouti, PDG de Galaxy voyage

"Je suis confiant pour l’avenir de notre tourisme national"

Malgré toutes les difficultés rencontrées pendant la période de la crise sanitaire, le patron de Galaxy Voyage, Soufiane Zegzouti, affiche un optimisme béat par rapport à l’avenir du tourisme national.

Que pensez-vous de l’opération lancée dernièrement par SM le Roi pour le retour des Marocains de l’étranger?
Comme tous les professionnels du tourisme et du voyage, je salue chaleureusement l’initiative royale en faveur de nos compatriotes de l’étranger. C’est, sans aucun doute, une opération importante pour la relance du tourisme national. Un secteur qui, rappelons-le, a vécu des périodes très difficiles avec la crise du Covid-19.

Pensez-vous que la saison estivale 2021 pourrait être sauvée?
Il est certain que le retour des MRE va apporter une véritable bouffée d’oxygène pour le tourisme marocain. Le seul hic, à mon avis, c’est qu’une saison estivale se prépare plusieurs mois à l’avance. Or, pendant toute l’année, on a manqué de visibilité notamment par rapport à la fermeture des frontières.

Faut-il, selon vous, accélérer la réouverture des frontières?
Je pense que la situation du tourisme va dépendre en grande partie de cette décision. Le fait de procéder à une réouverture partielle des frontières est un grand pas en avant qui va permettre d’évoluer dans le bon sens. Mais l’établissement de deux listes de pays A et B risque en quelque sorte de perturber un peu la venue des touristes étrangers. Les autorités marocaines s’engagent néanmoins à procéder à la mise à jour de ces deux listes, outre leur engagement à assouplir au possible les dispositifs sanitaires de voyage.

Comment s’en sortent actuellement les agences de voyages?
En réalité, la situation économique et financière des agences de voyages est très délicate. Plusieurs agences de voyages ont dû fermer leurs portes à cause de la pandémie du Covid-19. En ce qui concerne Galaxy Voyage, on a dû résister pour préserver les emplois et la situation des familles. Malgré l’aide accordée par la CNSS, qui va s’achever fin juin 2021, nous avons puisé dans nos charges pour soutenir les familles de nos employés.

Comment voyez-vous l’avenir du tourisme national?
Je le vois avec beaucoup d’optimisme. Malgré l’hostilité de nombreux hôtels et des compagnies aériennes, qui préfèrent travailler directement avec les clients sans passer par les agences de voyage, je pense qu’il faut travailler pour les mois à venir et notamment pour la prochaine saison estivale.

Au niveau de Galaxy Voyage, nous faisons preuve tous les jours d’innovation et de créativité pour offrir à nos clients des expériences de voyage unique et inoubliable.