ALLÉGER LES SOUFFRANCES DES POPULATIONS SINISTRÉES

BILAN D’ÉTAPE DU PLAN CONTRE LE GRAND FROID

Les souffrances des habitants des régions qui sont particulièrement touchées par le grand froid continuent de s’amplifier malgré les efforts de l’Etat. Le ministre délégué à l’intérieur, Noureddine Boutayeb, livre au parlement un bilan d’étape du plan national de lutte contre le grand froid.

Le grand froid qui sévit dans notre pays depuis plusieurs semaines continue de faire des ravages dans les hauts plateaux et les régions montagneuses. Dans certains lieux, les températures tombent jusqu’à -10 degrés, ce qui y rend la vie pénible. Avec l’absence d’infrastructures routières, l’éloignement des maisons et leur extrême pauvreté, les habitants des régions touchées par le grand froid plongent dans un enfer glacial extrêmement mortel. Il est vrai que l’Etat vient chaque année au secours des populations sinistrées, mais les dégâts et les souffrances pourraient être souvent immenses et incalculables.

Pour évaluer l’action de l’Etat, le ministre délégué à l’intérieur, Noureddine Boutayeb, a présenté, mardi 26 janvier 2021, au parlement, un bilan d’étape relatif au Plan national destiné à faire face à la vague de froid, au titre de la saison hivernale 2020-2021. Ce plan national cible 1.776 douars dans 235 collectivités territoriales relevant de 27 provinces. Le nombre de familles concernées est évalué à 147.000, soit plus de 755.000 personnes. Les chiffres peuvent paraître importants mais, en réalité, ils ne couvrent pas la totalité des douars. Les 1.776 localités rurales ciblées par le plan étatique représentent seulement 6% de l’ensemble des douars du Royaume.

Ce qui représente 2% de la population marocaine et 6% de la population du monde rural. Depuis octobre 2020, 6.237 femmes enceintes ont été recensées et une prise en charge a été assurée à celles en stade avancé de grossesse (1.397), dans des maternités et des centres de santé. Aussi, 4.109 personnes en situation de rue ont bénéficié d’assistance et 18.352 repas ont été distribués dans les zones reculées.

Il y a aussi la mise à disposition de 6.797 couvertures et la fourniture de prestations médicales à 3.330 bénéficiaires, grâce à l’organisation de 1.119 unités de santé mobiles et de 151 caravanes médicales. Il a été, aussi, procédé à l’ouverture de 415 tronçons routiers, dont 77 nationaux, 94 régionaux, 180 provinciaux et 64 autres routes non classées. En outre, plus de 40 douars ont été désenclavés, sans oublier le soutien apporté par les équipes d’intervention par hélicoptère et l’instauration des barrières à neige.

Le responsable gouvernemental rappelle que les mesures de prévention prises, dont la dynamisation du centre de pilotage et la mobilisation de plus de 800 chauffeurs d’engins, visent à soutenir, sur le plan logistique, les efforts des autorités locales pour aider les populations sinistrées. Mais la crise sanitaire liée au Covid-19 a beaucoup perturbé cette année la machine de soutien et d’accès aux habitants souffrants.


X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger