Une solidarité tous azimuts et une mobilisation à toute épreuve

LE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE DU MAROC FACE AUX RÉPERCUSSIONS DU COVID-19

Depuis l’apparition de la pandémie au Maroc, le groupe Crédit Agricole du Maroc s’est mobilisé en contribuant au fonds spécial Covid-19 et en allégeant l’impact du déficit pluviométrique de la campagne agricole sur les agriculteurs. Mieux, il a innové pour réussir l’opération de soutien aux ramedistes du monde rural.

Présente dans son ADN, la solidarité du groupe Crédit Agricole du Maroc avec le monde agricole et rural s’est manifestée de manière très forte depuis la déclaration de l’état d’urgence sanitaire. Des actions et une réactivité qui ne peuvent laisser indifférent. L’institution a, tout d’abord, été parmi les premières à contribuer au Fonds pour la gestion du Covid-19 en y injectant 200 millions de dirhams (MDH), soit 50% de son résultat annuel. Un geste qui sera suivi d’un autre, quelques jours plus tard. Le groupe avait annoncé, fin mars 2020, un nouvel appui financier aux agriculteurs sinistrés impactés par le déficit pluviométrique de la campagne agricole actuelle.

Un ensemble de mesures ont été mises en place en concertation avec le ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts. Ce dispositif est marqué par la mobilisation d’une enveloppe supplémentaire de 1,5 milliard de dirhams de crédits qui sera déclinée en trois axes. Dans une lettre adressée au président du directoire du Groupe Crédit Agricole du Maroc, Tariq Sijilmassi, le président de la Confédération marocaine de l’agriculture et du développement rural (COMADER), Mohamed Alamouri, avait salué les mesures prises par le Groupe pour limiter les répercussions négatives de la diminution des précipitations, durant les deux dernières saisons.

«Suite à l’annonce des mesures prises par le Groupe du Crédit Agricole du Maroc pour alléger l’impact du déficit pluviométrique que connait actuellement notre pays, j’ai l’honneur en mon nom, et aux noms des 19 présidents des interprofessions agricoles membres de la COMADER, de vous adresser ici nos plus vifs remerciements et notre profonde gratitude pour les décisions prises par votre Groupe en réponse à la demande pressante de la profession agricole», a-t-il souligné.

Proximité renforcée
Puis, quand le comité de veille économique avait décidé de distribuer les aides aux ménages subissant de plein fouet les répercussions économiques du Covid-19, la banque verte a été au rendez-vous. Elle a mobilisé 555 guichets automatiques adossés à des agences CAM et Al Akhdar Bank ou au sein desdites agences, soit 1.100 point de retrait dont une part importante se situe dans le monde rural, pour le retrait des aides. En sus de cela, elle a intégré à terme les agences de Tamwil El Fellah pour la distribution des aides aux ménages bénéficiaires et a mis en place un numéro vert en appel gratuit pour gérer la relation client et assurer aux bénéficiaires une assistance téléphonique permanente.

Mieux, il a innové pour faciliter la tâche aux ménages bénéficiaires du Fonds spécial pour la gestion de la pandémie Covid-19. Ainsi, fortement mobilisé pour la réussite de cette opération de soutien aux Ramedistes et sur la base de la procédure de retrait mise en place désignant le réseau où les bénéficiaires peuvent retirer leur aide, le GCAM a adressé aux bénéficiaires affectés au réseau Crédit Agricole du Maroc, un message vocal et une capsule vidéo envoyés par SMS explicitant les étapes et actions au guichet automatique et un lien pour une capsule vidéo didactique en vue de faciliter l’utilisation du GAB.

Le réseau d’agences mobiles du Groupe Crédit Agricole du Maroc a démontré, au cours de la crise générée par la pandémie du Covid 19, son efficacité et son agilité pour atteindre les populations rurales les plus enclavées. Grâce à sa mobilisation, les aides distribuées par l’Etat ont pu être acheminées in situ vers des milliers de bénéficiaires qui ont ainsi pu y accéder de façon rapide et sécurisée. Fort de ce constat et fidèle à sa politique de soutien des populations rurales, le Groupe Crédit Agricole du Maroc a décidé de consolider et de renforcer sa politique de proximité en augmentant considérablement le nombre de ses agences mobiles (de 50 à 100 dans l’immédiat) et en organisant leurs actions au sein d’une Direction Centrale dédiée: la Direction Centrale Réseau Rural Mobile.

Fruit d’une concertation avec le ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts dans le cadre de l’implémentation de la stratégie «Génération Green», ce renforcement organisationnel acte la mobilisation continue du Groupe Crédit Agricole du Maroc en matière d’accompagnement des populations rurales et s’inscrit pleinement dans sa mission de service public.

Nouvelle organisation du travail
Même en interne, visant à renforcer son apport à cet élan de solidarité, le groupe n’a pas oublié de mobiliser d’abord ses propres collaborateurs. Au-delà de la mise en place de plusieurs mesures et précautions sanitaires visant à protéger ses collaborateurs et salariés, il a mis en place un canal de communication interactif et inédit au sein du Groupe: CAM Radio.

En donnant la parole aux collaborateurs de la Banque et à leurs familles, CAM Radio leur offre une interactivité continue sur les sujets d’actualité tels que les mesures de préventions liées au Covid-19, la mise en place d’une nouvelle organisation du travail, l’accompagnement des clients en difficulté de trésorerie, le dispositif de soutien aux agriculteurs, les problématiques spécifiques liées à la situation…. Une fois encore, plus que jamais, le GCAM démontre que son expertise avérée dans le monde rural et agricole, qui en font un allié des agriculteurs et des ruraux, a bel et bien servi à alléger leurs souffrances et à leur acheminer, dans les meilleures conditions, leur aide.


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger