LES SERVICES MÉDICAUX ET HOSPITALIERS FORTEMENT MOBILISÉS

DÉMARRAGE NATIONAL DE LA CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE LE COVID-19

Toutes les villes du Maroc sont concernées par cette campagne de vaccination contre le Covid-19. Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, toutes les forces médicales et hospitalières du Royaume sont mobilisées pour faire réussir cette opération de grande envergure.

C’est jeudi 28 janvier 2021 au soir que la campagne de vaccination contre le Covid-19 a officiellement démarré dans toutes les régions du Royaume. Après son lancement effectif par S.M. le Roi Mohammed VI, au palais royal de Fès en se faisant inoculer publiquement la première dose du vaccin contre le Covid-19, selon des images retransmises à télévision, les 3.000 stations de vaccination réparties sur le territoire national ont commencé à recevoir les premiers vaccinés.

Conformément à la procédure de fonctionnement mise en place par le ministère de la santé, qui privilégie dans une première phase les catégories socio-professionnelles en première ligne et les personnes âgées, les membres du corps médical ont été les premiers servis. Toutes les villes du Maroc, quelle que soit leur taille, sont concernées par cette campagne de vaccination qui démarre dans un climat de forte mobilisation pour faire réussir cette campagne nationale. Rabat, Casablanca, Marrakech, Tanger, Tétouan, Oujda, Nador, Laâyoune, Dakhla, Agadir, Khénifra, Ouarzazate, Er-Rachidia, toutes ces villes ont commencé à vacciner leur personnel soignant en attendant que la campagne s’étende aux autres catégories de la société.

Continuité des mesures préventives
Il faut reconnaître que le ministère de la santé a montré une grande mobilisation plusieurs mois avant le début de la campagne. Toutes les dispositions ont été prises en ce qui concerne la logistique, la formation et la mobilisation des professionnels impliqués dans l’opération de vaccination. Selon la volonté du Souverain, le vaccin sera gratuit pour l’ensemble des Marocains, l’objectif étant d’immuniser toutes les composantes de la société marocaine (30 millions pour vacciner à peu près 80% de la population), de réduire puis éliminer les cas de contamination et de décès dus à l’épidémie, et de contenir la propagation du virus, dans la perspective d’un retour progressif à une vie normale d’ici octobre prochain au plus tard. La campagne nationale se déroulera de façon progressive et par tranches et bénéficiera à l’ensemble des citoyens marocains et résidents de 17 ans et plus.

Selon le ministère de la Santé, les citoyens et les résidents étrangers faisant partie des catégories ciblées peuvent obtenir un rendez-vous de vaccination et avoir des informations sur le centre de vaccination en consultant le portail www.liqahcorona. ma ou en envoyant un SMS sur le numéro gratuit 1717. Le ministère insiste par ailleurs sur la nécessité de continuer à se conformer, pendant l’opération de vaccination, aux mesures de prévention, dont le port des masques de protection, la distanciation physique et les règles d’hygiène.