Séisme d’Al-Haouz: Rebecca Calvert, une survivante britannique, lance une collecte de fonds pour les victimes


Une ressortissante britannique, Rebecca Calvert, miraculée du séisme qui a secoué le 8 septembre plusieurs provinces du Maroc faisant environ 3000 morts, à décidé d’organiser une collecte de fonds pour les sinistrés, rapporte samedi la BBC.

De retour à sa ville, Windsor, Rebecca Calvert a eu l'idée de lancer cette initiative après avoir survécu in extremis au tremblement de terre qui a frappé la province d'Al-Haouz alors qu'elle était en voyage d’escalade avec son ami dans un petit village des montagnes de l’Atlas, à une trentaine de kilomètres de l’épicentre dans la commune d'Ighli, poursuit la même source. 

Dans une déclaration à la BBC, Calvert a dit qu’elle a ressenti le tremblement de terre cette nuit-là comme "un tonnerre profond et très lourd, alors qu'ils venaient juste de se coucher."


Une fois la secousse terminée, la touriste britannique raconte que "tout le monde a quitté l'hôtel", et qu'elle a entendu "le cris des femmes et des hommes et les pleurs des enfants", et ils ont "tous dormi dehors".

Calvert a expliqué qu'elle n'a pas pu joindre sa famille que deux jours après le tremblement de terre, ajoutant que la générosité et l’assistance des habitants des villages marocains pendant son voyage l’ont marquée et lui ont donné envie de retourner la faveur en les aidant bien qu'elle ait déjà retourné à son pays.

 

Articles similaires