Des sécuritaires impliqués dans un réseau de drogue à Nador : la DGSN dément 

CRÉDIT PHOTO: DR

Elle est fausse l’information relayée récemment par un journal selon laquelle une enquête a touché de hauts responsables sécuritaires présumés impliqués dans une opération de trafic international de haschich.

En effet, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a démenti, vendredi, l'information publiée par un journal national, suite au démantèlement d'un réseau criminel s'activant dans le domaine de trafic de drogue dans la ville de Nador.

Pour éclairer l'opinion publique et sans violation aucune de la confidentialité des enquêtes et des investigations pénales stipulée par la loi, la DGSN précise, dans une mise au point, que les recherches et les investigations menées au sujet de cette affaire jusqu à présent, n'ont pas révélé l'implication ou la complicité d'aucun fonctionnaire de sécurité dans ce réseau criminel et dément l'audition ou la programmation d'audition de fonctionnaires chargés de l'application de la loi.

Tout en soulignant que l'enquête se poursuit sous la supervision du parquet compétent, la DGSN tient à préciser que, jusqu'à présent, deux personnes ont été arrêtées pour leur lien présumé avec ce réseau de trafic international de drogue et que la quantité des stupéfiants saisie a atteint 19 tonnes et 229 kg de haschich.

Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger