Le secteur hôtelier redevient plus attractif

Projet de nouvelles unités hôtelières

La 42e édition du Salon international du tourisme (FITUR) tenu du 19 au 23 janvier 2022 à Madrid, en Espagne, où avait pris part l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT), chargé de promouvoir le du pays auprès des touristes potentiels, commence à porter ses fruits, malgré le secteur le fait que le secteur de l’hôtellerie est durement touché par la crise sanitaire.

C’est dans cette perspective que la chaîne hôtelière espagnole Silken vient de signer un accord avec un partenaire immobilier marocain pour créer trois unités à Tanger, Marrakech et Dakhla, villes touristiques par excellence. Si les travaux avancent normalement, sans subir les effets de la crise sanitaire, les trois établissements pourront ouvrir leurs portes entre le second semestre 2023 et le premier trimestre 2024.

La venue de l’espagnole coïncide avec les arrivées de touristes au Maroc qui devraient atteindre un plus de 9 millions de touristes en 2021, selon les modèles macroéconomiques mondiaux de Trading Economics et les attentes des analystes.

«Le retour sur le marché international répond à un plan de croissance sélectif, qui comprend la gestion d’hôtels situés dans des emplacements «Prime», avec un design et une architecture unique… Nous serons fidèles à notre philosophie et aux caractéristiques qui distinguent notre marque», a déclaré Javier Villanueva, PDG de Silken. Plus tôt cette année, la chaîne a acquis trois nouveaux hôtels sous gestion à Tenerife, Vigo et Vitoria, et prévoit d’ouvrir un deuxième hôtel à Malaga avant la fin de l’année. L’entreprise annonce également l’ouverture d’un nouvel établissement à Gérone en 2023. C’est dire que c’est un concurrent sérieux qui se présente pour les hôteliers marocains

Silken acteur dans l’hôtellerie, investit le Maroc dans une époque d’incertitude, où les entreprises du secteur réduisent leurs portefeuilles. «C’est la preuve de la solidité de notre business model», souligne M. Villanueva, précisant que Silken dispose de 35 établissements en Espagne, dont 17 en location, 7 en exploitation, 10 en gestion et un, à Valence, auquel il appartient.