SAR le Prince Moulay Rachid préside la cérémonie d’inauguration de l'exposition train du climat

moulay-rachid


Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid a présidé, jeudi à la Gare Rabat-Agdal, la cérémonie d'inauguration de l’exposition "Train du Climat", une des initiatives du plan d’action préparé par l’Office national des chemins de fer (ONCF) pour accompagner la COP22, prévue du 07 au 18 novembre à Marrakech. A cette occasion, Son Altesse Royale a visité des voitures du "train du climat", qui permettent une présentation intelligente et interactive sur des supports multimédias de vulgarisation des phénomènes climatiques et suivi des explications sur cette exposition inédite organisée par l’ONCF sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste. Le "Train du Climat", qui fera escale, du 20 octobre au 18 novembre, dans 12 villes du Royaume : Casablanca, Rabat, Kénitra, Meknès, Fès, Taza, Oujda, Nador, Tanger, Khouribga, Safi et enfin Marrakech comme gare terminus, restera ouvert au grand public durant les 11 jours de la COP22. Initiée par l’ONCF en partenariat avec un collectif de scientifiques marocains et étrangers et avec la contribution des services de la météorologie nationale, cette initiative a pour ambition de sensibiliser, d’informer et d’ouvrir le débat sur le climat et ce, sur l’ensemble du territoire marocain, et sera aussi l’occasion dans le contexte de la COP22 de présenter les enjeux et les perspectives de la mobilité durable.

Le Train du Climat, qui a obtenu dès juin 2016 la labellisation officielle de la COP22, est une exposition itinérante ouverte à tous les publics, avec un large créneau réservé aux scolaires. L’exposition se veut didactique et ludique autour des causes et impacts des changements climatiques, notamment en Afrique et au Maroc. L’objectif étant de sensibiliser et mobiliser les citoyens acteurs pour préserver la planète terre.

L’exposition se déroule dans un train de 8 voitures équipées pour permettre une présentation sur des supports multimédias de vulgarisation et d’explication des phénomènes climatiques avec des aménagements garantissant une circulation fluide des visiteurs et des espaces d’échange conviviaux entre les animateurs et les divers publics cibles.

Trois voitures accueillent l’"exposition scientifique", dédiée à la présentation de l’état actuel des connaissances scientifiques sur le climat, les effets des changements climatiques depuis le début de l’ère industrielle et les recherches en cours sur les moyens de les atténuer et de s’y adapter, en particulier au Maroc et en Afrique. Des chercheurs-doctorants marocains volontaires assureront le rôle de médiateurs climat et accompagneront les visiteurs à la découverte de l’exposition.

Trois autres voitures "Village innovation partenaires" accueillent des entreprises et institutions publiques et privées qui accompagnent l’opération et présentent au public les enjeux de la COP22, leur politique de développement durable ainsi que des innovations et des solutions concrètes bas carbone, souvent déjà opérationnelles et accessibles à tous. L’ONCF, partenaire officiel de la COP22, expose à cette occasion sa démarche de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et de sa contribution à la mobilité durable au Maroc.

Une autre voiture du "Train du climat", offre un "espace conférence", équipée à l’image d’une vraie salle de conférence (écrans de projection grand format, pupitre et estrade pour orateurs…). Elle peut accueillir une quarantaine de personnes et permet une programmation variée de conférences, débat et projections. La huitième voiture, "espace réception", constitue un espace convivial et fonctionnel pour organiser des réunions et accueillir des invités.

A son arrivée à la Garde Rabat-Agdal, SAR le Prince Moulay Rachid a passé en revue un détachement des Forces auxiliaires qui rendait les honneurs avant d’être salué par Mme Hakima El Haite, ministre déléguée chargée de l’Environnement et envoyée spéciale pour la mobilisation de la COP22, M. Abdeladim El Hafi, commissaire de la COP22, M. Nizar Baraka, président du comité scientifique de la COP22, M. Mohamed Rabie Khlie, directeur général de l’ONCF, M. Abdelouafi Laftit, wali de la région Rabat-Salé-Kénitra, gouverneur de la préfecture de Rabat et M. Abdessamad Sekkal, président du Conseil de la région Rabat-Salé-Kénitra, ainsi que par d'autres membres du Comité de pilotage de la COP22 et des élus locaux.

Articles similaires