Santé mentale et performances des e-sportifs : Adopter une bonne hygiène de vie pour favoriser les succès


D’après une enquête internationale, la plupart des gamers adoptent une bonne hygiène de vie pour éviter d’être affectés par des problèmes de sommeil, d’épuisement et d’anxiété liés à la phobie sociale. Autant de dispositions prises pour maintenir leurs performances.

 

La santé mentale est l’une des préoccupations principales des joueurs professionnels de l’e-sport. C’est l’une des révélations phares d’une étude réalisée par l’Université de Winchester (Angleterre), commanditée par Kaspersky, sur les facteurs d’une éventuelle détérioration de la santé mentale des compétiteurs professionnels. Un constat établi après le sondage de 10.000 joueurs professionnels de 21 pays, notamment les États-Unis, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, l’Afrique du Sud, la France, le Brésil, le Chili, le Portugal et l’Arabie Saoudite. D’après cette enquête internationale, 42% de ces gamers s’inquiètent pour leur santé mentale. La plupart adoptent une bonne hygiène de vie pour éviter d’être affectés par des problèmes de sommeil, d’épuisement et d’anxiété liés à la phobie sociale. 34% essayent de dormir suffisamment, 38% effectuent une préparation mentale, et 32% prennent des pauses pour se promener. Aussi, 40% déclarent favoriser les pauses pour dormir et manger plus sainement pour améliorer leurs performances, plutôt que de jouer de manière discontinue. «L’enquête démontre que les pro gamers se préoccupent plus de leur santé mentale que les autres catégories de joueurs, et 82% d’entre eux s’accordent à dire que le bien-être est un jalon essentiel pour réaliser des performances optimales», souligne l’étude.

 


Fort engouement au Maroc

Cette étude est publiée dans un contexte marqué par un grand engouement des jeunes et une forte croissance de cette économie sportive sur le marché international. Une réalité d’ailleurs confirmée par les auteurs, qui révèlent que l’industrie mondiale des jeux vidéos, qui a atteint 235 milliards de dollars, pèse plus que les secteurs du cinéma et de la musique réunis, avec une communauté estimée à trois milliards de joueurs.

Le Maroc également a été contaminé par cette fièvre e-sportive, depuis 2006. D’après les estimations, l’e-sport, ou l’esport, pratiqué par 3 millions de gamers actifs dans le Royaume, génère un chiffre d’affaires annuel de plus d’1,2 milliard de dirhams. Car, au-delà de l’aspect jeu, le secteur est un grand pourvoyeur d’emplois dans les domaines de la communication, de l’informatique et de l’e-commerce. Il attire également de grandes entreprises comme Inwi, qui a lancé en 2019 la «Inwi e-league», qui rassemble, chaque année, les meilleurs joueurs marocains qui rivalisent sur des jeux tels que Fifa 20, Fortnite et League of Legends. Une compétition qualificative au championnat africain «Africa Gaming Fest», qu’elle organise. Plusieurs agences et entreprises dédiées à l’organisation d’événements e-sportifs comme la «Masters Pro League» (MPL), qui avait réuni 2.000 gamers entre décembre 2021 et mars 2022, ont également vu le jour. Un véritable business où les cachets des vainqueurs atteignent souvent plus de 100.000 dirhams.

Une équipe composée des meilleurs joueurs marocains, sélectionnée par la Fédération royale marocaine des jeux électroniques (FRMJE) après des tournois organisés au niveau national, a également participé, pour la première fois, à la FIFAe nations Series 2022, qui s’est déroulée du 19 au 22 mai 2022. Deux ans plus tôt, une autre sélection s’était classée 3e lors de l’Intel Arabian Cup 2020, qui avait enregistré la participation de 1.100 équipes et 5.000 joueurs de treize pays de la région MENA. «L’industrie de l’e-sport au Maroc a déjà commencé à créer des opportunités d’emploi pour les jeunes talents intéressés par ce domaine, évidemment pas au même niveau qu’en Asie, aux États-Unis ou en Europe, mais nous allons sûrement dans la bonne direction», nous confiait Othmane Guerrou, président de l’Association marocaine d’esport (MESA), basée à Séoul, en Corée du Sud, en mars 2022.

Articles similaires