Sanofi prime les meilleures recherches sur le diabète au Maroc ( vidéo)


Un travail évaluant l’incidence du diabète chez les patients covid-19 a remporté le 1er Prix Sanofi de recherche en diabète 2022, dont les lauréats ont été récompensés lors d’une cérémonie organisée samedi à Salé.


 

Sanofi Maroc et la Smedian ont organisé le 26 novembre 2022 la cérémonie de remise des prix de la cinquième édition du Prix Sanofi de Recherche en Diabète.

Organisé sous l’égide du Ministère de la Santé et de la Protection Sociale ainsi que du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation et s’inscrivant dans le cadre de la Journée Mondiale du Diabète (célébrée le 14 novembre de chaque année), cet évènement scientifique a pour objectif de contribuer au développement de la recherche biomédicale en général et dans le diabète en particulier, au Maroc.

 

 La première place de la 5ème édition de ce prix est ainsi revenue au Dr Wiam Ftouh du service d’endocrinologie, diabétologie et maladies métaboliques au Centre hospitalier universitaire de Tanger pour son travail : “le diabète nouvellement diagnostiqué chez les patients covid-19 : fréquence, évolution à court et long termes”.

 

Les deuxième et troisième prix ont été attribués à deux lauréates du service d’endocrinologie-diabétologie à l’Hôpital militaire Moulay Ismail de Meknès. Il s’agit respectivement du Dr Youssra Benabdelfedil et du Dr Amal Moumen pour leurs travaux intitulés “Profil lipidique chez le patient diabétique marocain : jeûne versus non-jeûne” et “Gestion du risque et des maladies cardiovasculaires chez les patients diabétiques de type 2 de Meknès : étude transversale”.

 

S’inscrivant dans le cadre de la Journée mondiale du diabète, “Sanofi Diabetes Research Awards” est le fruit d’une collaboration entre Sanofi Maroc et la Société marocaine d’endocrinologie-diabétologie-nutrition (SMEDIAN), sous l’égide du ministère de la Santé et de la protection sociale et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation. Cette initiative scientifique récompense toute recherche dans le domaine du diabète au Maroc durant les trois dernières années.

 

A ce propos, le président directeur général de Sanofi Maroc, Amine Benabderrazik, a noté avec satisfaction que 18 travaux de recherche ont été soumis au jury de l’édition 2022, émanant de médecins chercheurs des CHU et hôpitaux militaires de huit villes : Casablanca, Fès, Marrakech, Meknès, Oujda, Rabat, Tanger et Bouarfa.

 

Le contenu des travaux de recherche a concerné des thématiques précises et en ligne avec ce fléau mondial que représente cette pathologie tels que le Diabète et Ramadan, diabète de l’enfant, sensibilisation en milieu scolaire, diabète et Covid-19, digitalisation de l’éducation thérapeutique et du contrôle glycémique, a-t-il précisé lors de la cérémonie de remise des prix.

Il a par ailleurs avancé que 60.000 personnes meurent chaque jour de maladiescardiovasculaires ou des complications du diabète, soit une personne chaque seconde et demie, relevant que malgré les solutions thérapeutiques et de prévention disponibles aujourd’hui, la menace continue de s’intensifier de façon alarmante et de peser sur les systèmes de santé.

“Il est de notre responsabilité et devoir commun de promouvoir la recherche pour freiner la progression des maladies chroniques”, a-t-il dit, faisant savoir que depuis la création de ce prix en 2018, 134 travaux ont été réalisés et soumis par des médecins chercheurs exerçant dans les centres hospitaliers universitaires, hôpitaux militaires et médecine libérale.

Le président de SMEDIAN, Dr Hamdoun Lhassani, s’est dit fier de cette collaboration avec Sanofi Maroc, saluant la qualité de tous les travaux de recherche soumis, lesquels dénotent de l’expertise et de la passion de la communauté médicale pour l’amélioration de la vie des enfants diabétiques.

Le prix Sanofi de recherche en diabète a pour objectif de contribuer au développement de la recherche biomédicale en général et en diabète plus particulièrement, au Maroc. Cette démarche médicale sollicite les professionnels de santé actifs dans l’élaboration et le déploiement de projets de recherche liés à la prise en charge du patient diabétique au Maroc.

Articles similaires