Sahara : Pedro Sanchez réitère la position de Madrid en faveur du Maroc

Pedro Sanchez réaffirme sa position en faveur du Maroc dans le dossier du Sahara. Le président du gouvernement espagnol a réitéré, ce mercredi 8 juin 2022 au Parlement, le soutien de Madrid au plan marocain d’autonomie pour les provinces sahariennes, expliquant que la proposition de Rabat est la “base la plus sérieuse, crédible et réaliste” pour résoudre “un conflit trop long”, dans le cadre de l’ONU.

Précisant que le soutien de son gouvernement représente une “position d’État”, Pedro Sanchez a expliqué que la normalisation des relations avec le Maroc, depuis mars dernier, intervient alors que plusieurs puissances affichent désormais leur appui aux positions de Rabat dans le dossier du Sahara marocain. D’après lui, la nouvelle approche espagnole dans ce différend se base sur des “fondements clairs”, dans le “respect de la légitimité internationale”.

Répondant aux questions des députés espagnols, le chef de l’Exécutif a essayé toutefois de balancer son discours en affirmant que l’accord conclu avec le Maroc ayant mis fin à presque un an de crise profonde entre les deux pays, ne remet pas en question la "souveraineté" espagnole sur les présides occupés de Sebta et Mélilia. Pour lui, les deux villes “font partie de l’Espagne et de l’Europe”.