Ils font l'actu n°10 : Saaïd Amzazi, déjà à pied d’oeuvre

La visite du nouveau wali de Souss Massa, Saaïd Amzazi, dans les zones touchées par le séisme dans la province de Taroudant est une grande marque d’attention envers les populations sinistrées auxquelles il apporte soutien et réconfort.


A peine quelques semaines après sa nomination royale en tant wali de Souss-Massa, le 19 octobre 2023, Saaïd Amzazi est déjà passé à l’action. Il s’est rendu, mardi 7 novembre 2023, dans la province de Taroudant, particulièrement dans les zones touchées par le séisme qui a frappé la région, le vendredi 8 septembre 2023. Objectif : s’enquérir de la situation sociale des sinistrés et leur trouver des solutions urgentes notamment de relogement et d’hébergement, alors que la période de froid vient de commencer.

M. Amzazi a eu, à cette occasion, une réunion de travail dans la commune de Tizi N’Test avec les hauts responsables de cette région, notamment le gouverneur de la province de Taroudant, les chefs des services extérieurs de la province et le représentant régional de la Fondation Mohammed-V pour la solidarité. Après plusieurs exposés présentés devant M. Amzazi, ce dernier et sa délégation se sont rendus dans le camp de Tamsoult, qui abrite les personnes touchées dans la commune de Tizi N’Test.


Dans la commune territoriale de Tafingoult, la délégation a visité le douar de Tajkalt pour constater les maisons gravement endommagées par le séisme, avant de se rendre à l’hôpital médico-chirurgical militaire de campagne qui a offert jusqu’à présent des prestations à plus de 24.000 bénéficiaires. Au niveau de la même commune, il été procédé à la programmation d’un projet de camp temporaire de relogement en cas de catastrophe, qui comprend 102 logements, pour un coût financier de plus de 31 millions de dirhams.

Marque d’attention
La visite de l’ancien ministre de l’Education nationale dans le gouvernement de Saâd Eddine El Othmani dans la province de Taroudant est une grande marque d’attention envers les populations sinistrées auxquelles il apporte soutien et réconfort. Outre le protocole solennel propre à cette visite, celle-ci a été l’occasion pour M. Amzazi de connaître au plus près la nouvelle vie des personnes sinistrées.

Il faut reconnaître que cette région, bien que sérieusement touchée avec des pertes humaines importantes et des dégâts matériels considérables, n’a pas eu l’attention nécessaire et suffisante de la part des autorités au lendemain de la catastrophe. Toute l’attention avait été, en effet, focalisée sur la province d’Al-Haouz où se trouve l’épicentre du séisme. Quant à Taroudant, où plus de 400 morts et des milliers de blessés ont été enregistrés, les populations ont été certes prises en charge par l’État, mais les visites des officiels n’étaient pas à la hauteur de leurs attentes. Et le fait que M. Amzazi leur rende visite, au lendemain de sa prise de fonctions, a été particulièrement salué par les habitants.

Lire aussi

Articles similaires