Saad Lamjarred condamné à six ans de prison pour viol en France


Le chanteur marocain Saad Lamjarred a été déclaré coupable de viol aggravé et de violences volontaires par 7 des 9 jurés de la Cour d'Assises. Le verdict est tombé vendredi après cinq jours de procès dans l'affaire qui l'oppose à la Française Laura P., âgée de 27 ans.

La présidente du jury a expliqué que la cour et le jury ont été convaincus du caractère contraint des actes de Lamjarred sur Laura, ajoutant que la jeune femme n'a jamais changé ses déclarations. Les jurés ont également pris en compte d'autres éléments pour prendre leur décision, tels que le certificat médical qui a retenu 3 lésions à l'intérieur du vagin de la plaignante.


L'absence d'ADN de l'accusé dans le vagin ne signifie pas qu'il n'y a pas eu de pénétration, a souligné le jury, notant la présence de son ADN retrouvée sur les vêtements de la plaignante. En outre, les jurés ont rejeté la déclaration du chanteur selon laquelle il avait été griffé dans le dos par Laura P. et ont noté l'absence d'explication quant à la raison pour laquelle la plaignante serait devenue soudainement violente avec lui.

Le verdict marque la fin d'une affaire qui a suscité une grande attention en France et au Maroc. Le chanteur de 36 ans, qui a été détenu pendant neuf mois à la suite de son arrestation en 2016, a déjà été accusé de viol à deux reprises en France, mais les charges ont été abandonnées dans les deux cas.

Articles similaires