Sahara : La Russie change-t-elle de cap et soutient le Polisario ?


Lors d'une réunion récente à l'ONU, la Russie a déclaré son soutien au Polisario, le 12 juin 2023. Cette déclaration a été faite par Vassili Nebenzia, le représentant de la Russie à l'ONU, lors d'une réunion à New York avec le Conseil de sécurité et la Ligue des États arabes.

Selon Nebenzia, la situation dans la plupart des pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord est complexe à cause des nombreux conflits en cours. Il a cité des exemples comme la Syrie, la Libye, le Yémen et le Soudan, ajoutant le Sahara à cette liste.


Ce soutien marque un tournant pour la Russie. En avril dernier, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, n'avait pas mentionné le Sahara lors d'une réunion du Conseil de sécurité. Depuis, les relations entre la Russie et l'Algérie, qui soutient le Polisario, semblent s'être renforcées.

En prévision d'une visite du président algérien, Abdelmadjid Tebboune, à Moscou, les discussions entre la Russie et l'Algérie se sont intensifiées. Par exemple, le 8 juin, Dmitri Chougaïev, responsable de la coopération militaire et technique russe, a rencontré à Alger le chef des armées, le général Saïd Chengriha. De plus, l'ambassadeur algérien à Moscou a eu une réunion cette semaine avec Mikhail Bogdanov, vice-ministre russe des Affaires étrangères.

Il est également important de noter que le 22 mai, le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a visité Rabat. Pendant sa visite, il a qualifié le plan d'autonomie du Maroc pour le Sahara de "sérieux et crédible", permettant une résolution "réussie" du conflit régional.

Articles similaires