Le Roi appelle à un “Pacte national pour l’investissement" pour créer 500 000 emplois d'ici 2026

Le Roi Mohammed VI a appelé, vendredi dans son discours au Parlement à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la 11ème législature, le gouvernement et le secteurs privé et bancaire à lancer un “Pcte national pour l’investissement”, afin d’investir 550 milliards de dirhams et créer 500 000 emplois au cours de la période de 2022-2006.

Le souverain a accordé une importance particulière à l'investissement dans son discours, indiquant que “chacun doit rester mobilisé et afficher une attitude responsable à l’effet de promouvoir ce secteur vital pour l’essor de notre pays".

"Aujourd’hui, Nous misons sur l’investissement productif en tant que levier essentiel pour la relance de l’économie nationale et l’ancrage du Maroc dans les secteurs prometteurs", a affirmé le Roi, poursuivant que “notre souhait est que la nouvelle Charte de l’investissement donne une impulsion tangible à l’attractivité du Maroc pour les investissements privés, tant nationaux qu’étrangers”.

 

Articles similaires