Le Roi Mohammed VI salue un homme de paix et de dialogue

RECONDUCTION D’ANTONIO GUTERRES À LA TÊTE DE L’ONU

L’actuel secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, vient d’être reconduit, sans surprise, par les 193 Etats membres de l’Assemblée générale, pour un second mandat de cinq ans à la tête de cette organisation mondiale dont le siège principal se trouve à New York. L’organe plénier des Nations-Unies a ainsi donné son aval, par acclamation, pour un second mandat de M. Guterres allant du 1er janvier 2022 au 31 décembre 2026.

Le 8 juin, le Conseil de sécurité, l’instance exécutive qui tire réellement les ficelles au niveau des Nations-Unies, avait donné son feu vert à la candidature de M. Guterres en recommandant à l’Assemblée générale de le nommer pour un second mandat. La charte des Nations-Unies prévoit, en effet, que le Secrétaire général soit nommé par l’Assemblée générale sur recommandation du Conseil de sécurité. A cette occasion, S.M. le Roi Mohammed VI a adressé un message de voeux et de félicitations à Antonio Guterres.

«Ce second mandat constitue, de la part des Etats membres, une reconnaissance unanime pour votre leadership et votre dévouement aux causes de l’Humanité, que vous avez portées avec une abnégation et un engagement exemplaires», souligne le Souverain. S.M. le Roi relève que le Maroc y voit également le fruit des réformes audacieuses que M. Guterres mène inlassablement depuis quatre ans dans les principaux champs d’action de l’ONU: l’Initiative action pour le maintien de la paix, la réorganisation du Secrétariat, la réforme de l’architecture de paix et de sécurité des Nations Unies, la lutte contre les discours de haine et la mise en place de procédures budgétaires visant à assurer la durabilité financière de l’Organisation.

Le Souverain saisit l’occasion pour rendre un hommage appuyé aux efforts importants que Antonio Guterres a fournis depuis le déclenchement de la pandémie de la Covid-19, qui a constitué un véritable test pour la résilience de l’ONU et du système multilatéral. «Pour votre second mandat, Je tiens à vous assurer du soutien plein et agissant du Royaume, qui continuera à jouer le rôle actif qui est le sien aux niveaux régional et international en faveur de la paix, du développement et du dialogue entre les cultures et les civilisations», note le Souverain dans son message. Premier ministre du Portugal de 1997 à 2002, Antonio Guterres a servi comme Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés de 2005 à 2015l