Le retour illégal des immigrés Marocains d'Espagne

Le casse-tête de trop des autorités

Des dizaines, voire des centaines de Marocains en détresse empruntent les embarcations de fortune pour retourner illégalement dans leur pays.

C’est le monde à l’envers. L’immigration illégale marocaine vers l’Espagne, longtemps combattue par les autorités des deux Royaumes, change désormais de trajectoire. Fuyant la situation sanitaire catastrophique en Espagne où le Coronavirus a fait plus de 100 000 cas infectés et plus de 10 000 morts, selon un dernier bilan officiel, des dizaines, voire des centaines de Marocains en détresse empruntent les embarcations de fortune pour retourner illégalement dans leur pays. Une situation qui s’est accentuée ces derniers jours avec l’interception, samedi 28 mars 2020 par la gendarmerie royale de deux embarcations transportant une quarantaine de Marocains.

Risques de contamination
Une vidéo filmant leur aventure suicidaire tourne en boucle sur les réseaux sociaux et reprise par plusieurs médias internationaux dont la chaine égyptienne, Echourouk, dans l’une de ses émissions phares, animée par son animateur vedette, Moataz Matar. Ce dernier, avec son ton sarcastique habituel, parle d’une nouvelle mode de l’immigration illégale à l’heure du Coronavirus. Face au mutisme des autorités sur ce sujet, plusieurs associations de défense des droits des immigrés rapportent que ces nouveaux immigrés illégaux ont été pris en charge par les autorités sanitaires qui les ont soumis au dépistage et à l’isolement.

Les experts alertent contre ce nouveau phénomène entre l’Espagne et le Maroc d’autant que la situation sanitaire espagnole ne cesse de se dégrader jour après jour. Malgré la fermeture de toutes nos frontières maritimes et terrestres, d’aucuns voient dans cette nouvelle vague d’immigration un réel danger pour le Maroc avec ce que cela pourrait provoquer comme risques de contamination et de propagation du virus. D’où la vigilance qui doit être sensiblement accrue à nos frontières maritimes pour prendre en charge ces immigrés en détresse et les soumettre à toutes les mesures sanitaires possibles en vue d’empêcher une propagation rapide du Coronavirus sur le territoire national


3 commentaires

  • Nahlus

    5 Avril 2020

    Et son pays va les Donner une aide de 500 euros

  • Écriture

    6 Avril 2020

    Nahlus, apprend à t'exprimer et à écrire !

  • Francois

    8 Avril 2020

    Et bien, retour au point de départ, systématiquement, dans un sens comme dans l'autre... C'est le seul moyen de faire cesser les passages illégaux : que l'argent consacré à payer des passeurs soit systématiquement de l'argent perdu...

Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger