Opération de retour de 200 Marocains bloqués dans le préside occupé de Melilla

Le ministère de l’Intérieur a chapeauté vendredi 15 mai 2020 l’opération de retour via le poste frontière Bni Nsar de 200 personnes parmi les 500 Marocains bloqués depuis près de 2 mois dans le préside occupé de Melilla, après la fermeture des frontières nationales dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus.

La liste de ces 200 personnes a été déterminée par les services de l’Intérieur. La priorité a été accordée aux personnes dites vulnérables, aux personnes âgées, aux couples séparés et aux personnes sans ressources. Une deuxième liste sera annoncée prochainement et bénéficiera d’une deuxième opération de retour. Les personnes rapatriées seront véhiculées, par bus, dans la ville de Saidia, pour être mises à l’isolement sanitaire obligatoire durant 14 jours dans plusieurs hôtels et locaux aménagés à cet effet.

Pour certains observateurs, cette opération de retour de Marocains du préside occupé est jugée de bon augure et dénote du dénouement dans les prochains jours, du dossier de rapatriement de près de 30.000 Marocains bloqués à l’étranger.


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger