Résultats financiers: Bon cru pour Taqa Morocco à fin juin 2021

Taqa Morocco, filiale d’Abu Dhabi National Energy Company (TAQA), premier producteur privé d’électricité au Maroc, a réalisé un bon premier semestre 2021. Ses bénéfices ont gagné 16 millions de dirhams, à 444 millions de dirhams, suite à «l’évolution du résultat d’exploitation, à l’augmentation du résultat financier consécutive à la baisse des charges d’intérêt sur la période et à l’amélioration du résultat non courant», explique le groupe dans un communiqué.

Il en découle un taux de marge nette consolidée en progression qui s’établit à 15,8% au 30 juin 2021 contre 13,3% au premier semestre de 2020. Le résultat d’exploitation consolidé s’élève à 1,07 milliard de dirhams, contre 1,1 milliard au 30 juin 2020 suite à la bonne performance des Unités 1-6, à l’évolution favorable du prix d’achat du charbon sur le marché international comparativement à l’indice de référence API II, ainsi qu’à l’optimisation des charges d’exploitation et de maintenance.

Ainsi, le taux de marge opérationnelle consolidée s’améliore de 27,4% au 30 juin 2020, à 31,1% au 30 juin 2021. Par ailleurs, le chiffre d’affaires consolidé s’établit au 30 juin 2021 à 3,46 milliards de dirhams, contre 4,01 milliards un an auparavavant, en raison principalement de «la réalisation de la révision majeure planifiée de l’Unité 6 pour une durée de 61 jours contre 70 jours initialement prévus dans le plan de maintenance, une bonne performance opérationnelle de l’ensemble des unités, tenant compte du plan de maintenance et de la diminution des frais d’énergie consécutive à l’évolution du prix d’achat du charbon sur le marché international», précise Taqa Morocco.

Articles similaires