Résultats financiers du groupe OCP à fin septembre 2021

Une performance financière solide

Un chiffre d’affaires en hausse de 38% et des dépenses d’investissement de 7,1 milliards de dirhams durant les neuf premiers mois de 2021. L’excellence industrielle et commerciale greffée aux efforts d’optimisation des coûts de production et d’efficacité opérationnelle finissent par payer.

Les efforts fournis par le top management du groupe OCP en matière d’optimisation des coûts de production et d’efficacité opérationnelle ont fini par payer. La preuve a été apportée par les résultats financiers à fin septembre 2021. De quoi faire la fierté de Mostafa Terrab, Président Directeur Général du groupe. Le chiffre d’affaires a atteint 57.646 millions de dirhams, contre 41.686 millions de dirhams au cours de la même période en 2020. Une évolution remarquable de 38% qui s’explique principalement par la hausse des prix de vente sur les trois segments (Roche, Engrais et Acide), qui a largement compensé la baisse des volumes exportés d’engrais d’une année sur l’autre suite à une transition de la demande vers l’acide phosphorique.

«Notre excellence industrielle et commerciale nous a permis de faire face à la demande croissante de nos clients durant les neuf premiers mois de cette année tout en profitant pleinement des tendances de prix favorables. Ajoutant à cela nos efforts constants en matière d’optimisation des coûts de production et d’efficacité opérationnelle, cela s’est traduit par une croissance de 79% de notre EBITDA correspondant à une marge d’EBITDA de 42%, parmi les meilleures du secteur», commente M. Terrab, qui ajoute que les engrais phosphatés représentaient une part de 60% du chiffre d’affaires total à fin septembre 2021, avec une hausse de production des produits de spécialité totalisant 37% des exportations d’engrais, contre 30% pour la même période en 2020.

Demande mondiale
Le groupe continue à satisfaire la demande mondiale avec efficience sur les marchés à forte croissance grâce à une diversification accrue de ses produits. L’Amérique du Sud représentait 38% des exportations d’engrais du Groupe, et l’Afrique et l’Asie représentaient respectivement 21% et 18%, en hausse par rapport à la même période de l’exercice précédent.

La marge brute s’est élevée à 37.875 millions de dirhams, contre 26.829 millions de dirhams un an plus tôt, reflétant principalement la hausse des prix de vente ainsi que l’optimisation de la performance opérationnelle. Cela a permis de largement neutraliser la hausse des prix des matières premières, à savoir, l’ammoniaque et le soufre.

Le résultat d’exploitation s’est élevé à 17.735 millions de dirhams, en hausse significative par rapport aux 4.008 millions de dirhams réalisés l’année dernière. Le résultat d’exploitation à fin septembre 2020 intégrait une charge non récurrente de 3 milliards de dirhams, relative à la contribution d’OCP au Fonds National Spécial Covid-19 au second trimestre 2020.

Une chose est sûre: l’excellence industrielle et commerciale greffée aux efforts constants en matière d’optimisation des coûts de production et d’efficacité opérationnelle entraînent une solide performance financière du Groupe. Ce qui conforte ses choix par rapport à son programme d’investissement, renforçant ainsi sa position concurrentielle et son engagement social. A ce propos, les dépenses se sont élevées à 7,12 milliards de dirhams, contre 6,41 milliards réalisés un an plus tôt.