Quatre responsables de la sûreté nationale suspendus pour manquements dans l'exercice de leurs fonctions

Hammouchi fait le grand ménage

C’est la preuve que le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi, ne s’arrête devant rien quand il s’agit de combattre les contrevenants, même au sein de cette institution. Il a pris la décision de suspendre quatre responsables (un commandant de groupement, un commissaire divisionnaire, un commissaire principal et un commissaire) exerçant aux services centraux de la Sûreté nationale de leurs postes de responsabilité, et provisoirement de leur travail, et de les présenter devant le conseil disciplinaire pour statuer sur l’aspect administratif de manquements et dépassements présumés commis dans l’exercice de leurs fonctions.

Ces responsables, exerçant à la Direction de la sûreté publique et à la Direction de l’équipement et du budget, ont été suspendus dans le cadre des opérations d’audit et d’enquête menée par une commission de l’Inspection générale de la Sûreté nationale à l’effet de renforcer la gouvernance et la transparence en matière des procédures professionnelles, indique la DGSN, le 16 septembre 2021, dans un communiqué, précisant que la commission a constaté des manquements aux fonctions et des dépassements personnels que les intéressés ont commis dans l’exercice des missions et responsabilités qui leur sont dévolues.

Le directeur général de la Sûreté nationale a chargé les services de l’Inspection générale de poursuivre et d’achever les procédures d’audit pour couvrir l’ensemble des fonctions et activités accomplies par les responsables suspendus tout au long de l’exercice de leurs fonctions, de manière à déceler tout autre dépassement ou manquement supposés, et, partant, garantir la consécration des principes de bonne gouvernance et l’instauration des systèmes de transparence, ajoute le communiqué.

Ce n’est pas tout. La Brigade nationale de la police judiciaire s’est chargée de mener l’enquête et les recherches nécessaires sur le volet punitif de cette affaire, sous la supervision du parquet compétent.

M.K