République démocratique du Congo : Félix Tshisekedi réélu président

Félix Tshisekedi réélu président de la RDC
Félix Tshisekedi réélu président de la RDC


Félix Tshisekedi a été déclaré, ce dimanche 31 décembre 2023, président de la République démocratique du Congo (RDC) pour un deuxième mandat. Le président sortant l’a emporté largement avec 73,34% des voix.

Sur 41 700 millions d’électeurs attendus, 18 millions ont réellement participé au scrutin, soit 43% de taux de participation, selon la commission électorale (Céni). Selon la Céni, Félix Tshisekedi est suivi de Moïse Katumbi, ancien gouverneur du Katanga (sud-est), qui a obtenu 18,08% des suffrages, de Martin Fayulu, candidat malheureux à la présidentielle de 2018 (5,33%), puis de l'ancien Premier ministre (2008-2012) Adolphe Muzito (1,12%).

Près de 44 millions d'électeurs, sur un total d'environ 100 millions d'habitants de ce grand pays d'Afrique centrale, étaient appelés aux urnes pour élire leur président, mais aussi leurs députés nationaux et provinciaux et, pour la première fois, leurs conseillers locaux. Des tensions post-électorales sont cependant redoutées, dans un pays à l'histoire politique mouvementée et violente, au sous-sol très riche en minerais mais à la population majoritairement pauvre.

En plus du climat politique tendu, la campagne électorale a été perturbée par la situation sécuritaire dans l'est de la RDC, qui connaît un regain de tension depuis deux ans en raison la résurgence de la rébellion du M23, soutenue par le Rwanda voisin. Le M23 est essentiellement composé d'anciens soldats de l'armée congolaise qui se sont rebellés car ils accusent le gouvernement de marginaliser leur minorité ethnique tutsi.

Articles similaires