Le taux de reproduction du Coronavirus se stabilise à 0,98

La situation est sous contrôle

Pour la quinzième semaine consécutive, le taux de reproduction de la Covid-19 est resté en dessous de 1%, le taux de guérison a atteint près de 97%, les cas sévères ou critiques ont diminué de 15,6% et plus important, le nombre de décès a baissé de 10,4%, s’établissant à 8.630.

Les chiffres relatifs au Covid-19 au Maroc sont plutôt rassurants. C’est en tout cas ce qu’a déclaré Abdelkrim Meziane Belfkih, chef de la division des maladies transmissibles à la direction de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies, en présentant, le mardi 2 mars 2021, le bilan bimensuel relatif à la situation épidémiologique. Le taux de reproduction (R0) du Covid-19 se stabilisait ainsi à 0,98, a annoncé Meziane Belfkih. Pour la quinzième semaine consécutive, le taux de reproduction de la Covid-19 est resté en dessous de 1%, s’est-il félicité.

Au 2 mars 2021, le nombre total des cas enregistrés depuis le début de la pandémie a atteint 483.766, soit un taux d’incidence cumulé de 1.330,8 pour 100.000 habitants. Le nombre de décès enregistré au niveau national a baissé de 10,4%, s’établissant à 8.630, soit un taux de létalité d’environ 1,8%, contre un taux mondial de 2,2%, a-t-il relevé, rappelant que le Maroc est classé 37e mondial et 3e en Afrique en ce qui concerne le nombre de décès.

Autre chiffre rassurant: le taux de guérison a atteint près de 97%, avec un total de 469.345 personnes guéries. «Aujourd’hui, la pandémie est sous contrôle, et les chiffres de la situation épidémiologique sont en constante amélioration. Toutefois, la vigilance doit rester de mise et les mesures restrictives qui nous ont permis de contrôler la pandémie doivent être respectées », déclare Meziane Belfkih. Pour la 15e semaine consécutive, le nombre de cas positifs continue de baisser, a ajouté M. Belfkih, faisant état d’une baisse de 6%.

En outre, le responsable a fait état de la baisse significative de 45% du nombre de cas actifs, passant de 10.555 cas il y a deux semaines à 5.734 lundi 1er mars 2021. Les cas sévères ou critiques ont pour leur part diminué de 15,6% les deux dernières semaines, passant de 467 à 394. Aussi, le taux de contamination hebdomadaire pour 100.000 habitants a atteint 6,9% la semaine écoulée, contre 8,6% début janvier.

L’amélioration des indicateurs de la situation épidémiologique est le résultat des mesures restrictives mises en place par les autorités et de l’adhésion et l’implication des citoyens dans l’application de ces mesures, a-t-il expliqué. Concernant la campagne nationale de vaccination, M. Belfkih a relevé que l’opération se déroule dans de bonnes conditions, faisant savoir que le Maroc a reçu jusqu’à lundi 1er mars 2021, le 5e lot de vaccins, ce qui porte à 8 millions le nombre de doses acquises par le Maroc, soit 7 millions d’AstraZeneca et 1 million de Sinopharm.

Un mois après le lancement de la campagne, quelque 3.568.670 personnes ont reçu la première dose du vaccin, tandis que la deuxième dose a été administrée à 232.980 bénéficiaires.