Réouverture du ciel Marocain: Enfin, la bonne nouvelle !

Le Maroc a décidé de rouvrir ses frontières à partir du 15 juin 2021, mais sous conditions. Explications.

C’était dans l’air du temps, c’est désormais officiel. Le gouvernement marocain autorise la reprise des vols en provenance et à destination du Maroc à compter du mardi 15 juin. La bonne nouvelle a été annoncée dimanche 6 juin, dans un communiqué publié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

D’après le département de Nasser Bourita, cette décision a été prise après un constat de la baisse du nombre de cas de Covid-19 et l’élargissement de la campagne de vaccination dans le Royaume. «Cette opération se déroulera selon une approche qui allie ouverture progressive en tenant compte de l’évolution de la situation épidémiologique nationale et internationale et de la préservation des acquis réalisés par notre pays pour endiguer la propagation du coronavirus», indique-t-il.

Cette réouverture du ciel marocain se fera tout de même sous conditions. En clair, tous les voyageurs ne seront pas logés à la même enseigne. Le ministère a ainsi classé les pays en deux listes «A» et «B», en se basant sur les recommandations du ministère de la Santé, les données épidémiologiques officielles publiées par l’OMS et par ces Etats.

Une entrée sous conditions
La liste A regroupe les pays qui enregistrent des résultats satisfaisants dans la lutte contre le coronavirus, notamment la propagation des variants. «Les voyageurs en provenance de ces pays, qu’ils soient des ressortissants marocains, des étrangers établis au Maroc, ou des citoyens de ces pays ou étrangers y résidant, peuvent avoir accès au territoire marocain s’ils disposent d’un certificat de vaccination et/ou d’un résultat négatif d’un test PCR de moins de 48 heures de la date d’entrée », précise le ministère.

Quant aux passagers en provenance des pays de la liste B (74 pays), considérés comme des pays à risque qui connaissent une forte propagation de la pandémie, ils doivent d’abord obtenir des autorisations exceptionnelles avant de réserver leur billet, présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures de la date d’entrée au Maroc, et observer une quarantaine de 10 jours.

Les voyageurs qui souhaitent séjourner dans le Royaume peuvent consulter ces listes sur les portails électroniques des ministères des Affaires étrangères, de la Santé et du Tourisme pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Des listes qui seront actualisées au moins eux fois par mois.

Le ministère a aussi confirmé la tenue de l’opération «Marhaba 2021», destinée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE), après la suspension de l’édition précédente à cause de la crise sanitaire. Ces derniers devront obligatoirement passer par les ports français de Sète et Marseille ou via le port italien de Gênes pour entrer au Maroc. Ils devront présenter un test PCR négatif, et également un autre test à bord du bateau, «pour assurer le maximum de sécurité sanitaire pour eux et leurs proches». Pour rappel, 2,9 millions de MRE avaient déposé leurs valises durant l’été 2019 au Maroc, dont 38% via le port de Tanger Med.

Outre les MRE désireux de retrouver la chaleur familiale, cette reprise des liaisons aériennes est également une très bonne nouvelle pour les professionnels du tourisme, lourdement affectés par le Covid-19, mais aussi pour les Marocains qui souhaitent changer d’air durant cette saison estivale.