Regain d’engouement pour les banques participatives

Les financements accordés par les banques participatives ont augmenté, en glissement annuel, de 34% à plus de 20,7 milliards de dirhams en avril 2022, selon Bank Al-Maghrib. Ces financements se répartissent, notamment, sur l'immobilier (17,3 milliards de dirhams), la consommation (1,18 milliard de dirhams), l'équipement (2 milliards de dirhams) et la trésorerie (92 millions de dirhams). Parallèlement, les engagements des banques participatives ont dépassé 7,18 milliards de dirhams auprès des banques et ce, sous forme principalement de refinancement à travers le produit de "Wakala bil Istithmar" et de dépôts à vue reçus des banques mères. Les comptes chèques et comptes courants ont, quant à eux, augmenté de 32,4%, à plus de 5,9 milliards de dirhams, alors que les dépôts d'investissement se sont situés à près de 1,73 milliard de dirhams.

 

A.A