Réactions positives à l'aide médicale octroyée à quinze pays Africains

LE MAROC PLÉBISCITÉ

La décision du Maroc d’accorder une aide médicale à quinze pays africains pour les aider à lutter contre le Covid-19 n’a pas été sans lui valoir les commentaires élogieux des responsables de ces pays.

Les réactions élogieuses se poursuivent bon train dans les quinze pays africains ayant bénéficié de l’aide décidée ce 14 juin par le Maroc pour les accompagner dans leur lutte contre la pandémie de Covid-19 qui frappe le continent depuis février. Ainsi, dans le sillage du ministre de la Santé du Sénégal, Abdoulaye Diouf Sarr, qui avait vu dans “le don extrêmement important” reçu par son pays “l’expression d’une grande solidarité et d’une fraternité, mais surtout de l’amitié liant [les] deux peuples” marocain et sénégalais, ou du ministre des Affaires étrangères mauritanien, Ismail Ould Cheikh Ahmed, qui a fait référence à “la solidité des relations entre les dirigeants” du Maroc et de Mauritanie “ainsi qu’entre leurs deux peuples” -la voisine du Sud a, au passage, été la première à être servie-, le président bissau-guinéen, Umaro Sissoco Embaló, a salué les “excellentes relations d’amitié et de solidarité” entre la Guinée-Bissau et le Maroc et “les liens solides qui lient et unissent les deux peuples frères” bissau-guinéen et marocain.

“C’est avec un grand plaisir que je m’adresse à Votre Majesté pour vous remercier du don de santé envoyé au peuple bissau-guinéen en cette période très difficile où le monde entier est engagé contre le Covid-19, et dont les armes pour le combattre sont les mesures sanitaires adéquates, l’éloignement social, la protection individuelle, le confinement, mais surtout la solidarité entre les peuples,” a souligné M. Sissoco Embaló.

Ce dernier a, ainsi, diligenté sa propre ministre de la Santé publique, à savoir Magda Nely Robalo Silva, pour réceptionner l’aide accordée à son pays à l’atterrissage de l’avion de la Royal air Maroc (RAM) l’ayant transportée -emboîtant, là, le pas au président sénégalais, Macky Sall, qui s’était, lui, fait représenter par M. Diouf Sarr-, ce qui en dit long sur l’importance qu’elle revêt localement. Il faut à cet égard rappeler que ce n’est pas la première fois que la Guinée-Bissau se voit remettre une aide médicale du Maroc, puisqu’au cours de la visite qu’il y avait effectuée fin mai 2015, le roi Mohammed VI avait personnellement offert au Secrétariat national bissau-guinéen de lutte contre le sida (SNLS) 2 tonnes de médicaments pour traiter les maladies et infections opportunistes liées au sida, 3,5 tonnes d’équipements médicotechniques de diagnostic et 4,5 tonnes de fongibles médicaux, lesquels étaient venus s’ajouter à 31 tonnes de médicaments destinés à la prise en charge de la tuberculose et de médicaments antirétroviraux précédemment octroyés.

Un gage de fidélité
En outre, un hôpital de campagne des Forces armées royales (FAR) avait, la même année, été déployé dans le pays et avait mobilisé 112 cadres dispensant des soins dans diverses spécialités. La nouvelle aide ne saurait donc faire exception. Pour rappel, celle-ci consiste, comme l’avait révélé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué, en “près de 8 millions de masques, 900.000 visières, 600.000 charlottes, 60.000 blouses, 30.000 litres de gel hydroalcoolique, ainsi que 75.000 boîtes de chloroquine et 15.000 boîtes d’Azithromycine" et s’inscrit dans le droit fil de l’initiative lancée le 13 par le roi Mohammed VI, conjointement avec M. Sall et le président ivoirien Alassane Ouattara, pour l’établissement d’un cadre opérationnel visant à accompagner les pays africains dans la gestion du Covid-19. Elle constitue, surtout, une manifestation, une énième, de ce que le Souverain avait décrit dans son discours de la Révolution du Roi et du peuple du 20 août 2017 comme étant un “choix [qui] n’a pas été le fruit d’une décision fortuite” et “n’a pas été non plus dicté par des calculs conjoncturels ou des supputations éphémères” mais “est plutôt le gage de notre fidélité à [une] histoire commune."


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger